Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les CGPI confiants pour la décennie à venir

ABONNÉS

Sous l’impulsion du digital, plus de 9 CGPI sur 10 s’attendent à une profonde transformation de leur métier dans les 10 ans, résultat de la 10ème édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI) et de leurs clients, publié par BNP Paribas Cardif

Le baromètre dévoile trois principaux enseignements :
- Les CGPI conservent une perception positive de leur activité pour la 3ème année consécutive.
- La digitalisation est perçue avant tout comme une opportunité par les CGPI.
- Portés par la confiance de leurs clients, les CGPI restent sereins sur leurs perspectives de développement.

« Le regain d’optimisme affiché par les CGPI depuis 2014 se confirme cette année. Ils perçoivent la digitalisation comme une opportunité, notamment pour faire face à la réglementation de leur activité, enjeu phare de la profession depuis 10 ans. Forts de leurs atouts que sont la qualité du conseil et la gestion de patrimoine sur mesure, les CGPI demeurent confiants pour la décennie à venir », déclare Jean-Christophe Boccon-Gibod, Responsable du développement commercial du réseau Cardif et partenaires de BNP Paribas Cardif France.

BNP Paribas Cardif s’est penché sur la décennie écoulée pour identifier les évolutions survenues au fil des ans : si le moral des CGPI a pu fluctuer face aux instabilités des marchés constatées ces dernières années, ils sont aujourd’hui 88% à considérer que leur profession se porte bien, soit +2 points par rapport à 2015. Le regain d’optimisme constaté depuis l’année 2014 (81%) est donc toujours de mise chez les CGPI, pour la troisième année consécutive.

Lire l’intégralité du baromètre :
https://www.bnpparibascardif.com/fr/-/10eme-edition-du-barometre-du-marche-des-conseillers-en-gestion-de-patrimoine-independants-cgpi-et-de-leurs-clients

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...