Connexion
/ Inscription
Mon espace

SLGP Quantera, nouveau fonds diversifié destiné aux placements des réserves à moyen/long terme

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Swiss Life Banque Privée enrichit sa gamme de fonds avec SLGP Quantera, un fonds de fonds diversifié à gestion discrétionnaire centré sur le risque et piloté par un objectif de volatilité 1 an inférieure à 3%.  Ce fonds s’adresse principalement aux clients des CGPI, chefs d’entreprise notamment, à la recherche d’une alternative de placement pour leurs disponibilités à moyen/long terme. Visant un objectif de rendement annuel supérieur à l’EONIA Capitalisé + 2% avec une durée de placement de 3 ans minimum, SLGP Quantera s’adresse également aux clients patrimoniaux.

Zoom sur les caractéristiques du fonds

- Un système quantitatif de sélection de fonds basé sur un outil expert propriétaire développé il y a plus de 10 ans par Swiss Life Banque Privée qui permet de sélectionner en toute transparence, selon l’analyse de la société de gestion, les asset managers dont la gamme de fonds est la plus à même de répondre à l’objectif fixé.

- Une analyse qualitative opérée sur les fonds sélectionnés avec des arbitrages sur les fonds les plus performants du marché. Des rencontres sont notamment organisées avec les sociétés de gestion des fonds sur lesquels l’actif est investi afin d’affiner plusieurs critères (informations sur la structure et les équipes de gestion, les procédures de suivi et de contrôle des risques, la vision des marchés, la performance des fonds, etc.). A l’issue de cette analyse, l’allocation retenue peut donc différer de celle initialement identifiée par l’approche quantitative.

- Une gestion centrée sur le risque et un pilotage par la volatilité afin de respecter l’objectif Eonia capitalisé +2% et une volatilité inférieure à 3%.

- Des frais de gestion annuels mesurés 0,3%.

SLGP Quantera peut intégrer des fonds de Swiss Life et d’autres fonds externes de toutes catégories, tous secteurs et de toutes zones géographiques. L’allocation est de 30% maximum en fonds exposés sur les marchés des actions, de 70 à 100% en fonds investis en taux souverains des secteurs publics et privés et 30% maximum en instruments financiers de pays émergents.

www.swisslifebanque.fr



 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...