Connexion
/ Inscription
Mon espace

La tendance haussière du prix de l’or restera plafonnée

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Par Névine Pollini, Analyste actions et matières premières senior chez UBP

Les politiques non conventionnelles des banques centrales entretiennent le statut de valeur refuge de l’or. Mais la hausse du métal jaune sera contenue par le resserrement monétaire prévisible de la Fed.

Nous maintenons notre positionnement prudent sur l’or, avec toujours la ferme conviction qu’il conservera une évolution latérale dans les mois à venir. En effet, d’un côté, le métal jaune continuera à être considéré comme une valeur refuge et à bénéficier des taux d’intérêt extrêmement faibles au niveau mondial - aussi longtemps que la plupart des banques centrales poursuivront une certaine forme d’assouplissement quantitatif (QE) ou de détente monétaire - et, de l’autre, la tendance haussière du prix de l’or restera plafonnée par les anticipations d’une possible hausse de taux de la Fed avant la fin de l’année.

Certaines données macro américaines décevantes pour le mois d’août (notamment du côté des créations d’emplois et des deux indices ISM) avaient réduit les attentes de voir la Fed procéder à un relèvement des taux en septembre ou au plus tard en fin d’année. Cependant, le ton ferme qui est ressorti des dernières déclarations de ses membres - comme Dennis Lockart, Jeffrey Lacker et, étonnamment, Eric Rosengren de la Fed Boston (pourtant réputé comme plutôt conciliant) - a quelque peu ravivé les anticipations de hausse de taux. Toutefois, le gouverneur de la Fed, Lael Brainard, qui se veut très « dovish » a, comme on pouvait s’y attendre, continué d’inciter à la prudence jusqu’à ce que la Réserve fédérale entrevoie des signes évidents d’inflation.

A l’heure actuelle, la probabilité d’une intervention de la Fed lors de la prochaine réunion du FOMC le 21 septembre, semble clairement limitée. Néanmoins, même si la Réserve fédérale maintient le statu quo, il ne fait aucun doute que ses responsables continueront d’alimenter les anticipations de hausse de taux, plafonnant ainsi l’évolution du prix de l’or.

www.ubp.com


                                     

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

                                   

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...