Connexion
/ Inscription
Mon espace

Comprendre l'or d'investissement.

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Site d'achat en ligne d'or physique avec garde en coffres, AuCOFFRE.com rappelle les fondamentaux en matière d'or d'investissement, pour faire les bons choix et guider le particulier dans son épargne en or... 

Pièces, médailles, jetons, monnaies... tous identiques. Beaucoup confondent pièces, médailles, jetons, monnaies... : dans les métaux précieux, on distingue les monnaies des bijoux et assimilés (médailles et jetons). Les monnaies se divisent en deux sous-ensembles : frappées avant 1800, elles sont considérées comme des pièces de collection, après 1800, comme des métaux précieux ayant cours légal ou démonétisés. Une fiscalité spécifique s'applique à chacun de ces produits :

- En Union Européenne : au choix entre le taxe forfaitaire et le régime de droit commun.

- Hors Union Européenne : seul le régime de droit commun s'applique.

Fiscalité appliquée

à la revente

Taxe forfaitaire

Régime de droit commun

Métaux précieux

8%

34,5% sur les plus-values (19% + 15,50% de prélèvements sociaux). Abattement de 10% au-delà de la 2ème année de détention. Exonération au-delà de la 12ème année de détention.

Bijoux et assimilés

Pièces de collection

5%

- Si transaction < 5000€ : pas de taxe

- Si transaction > 5000€ : 34,5% sur les plus-values  (19% + 15,50% de prélèvements sociaux). Abattement de 10% au-delà de la 2ème année de détention.

Exonération au-delà de la 12ème année de détention.

Pièces ayant 

cours légal

-

L'or d'investissement est une notion financière définie par l'Union Européenne. D'après la directive 77/388/CEE, l'or d'investissement peut exister sous trois formes : Il peut s'agir d'

- une barre (ou lingot) ou une plaquette d'une pureté égale ou supérieure à 995 millièmes, de plus de 1 gramme.

- une pièce de monnaie frappée après 1800, d'une pureté égale ou supérieure à 900 millièmes, ayant eu cours légal dans le pays d'origine et vendue habituellement à un prix ne dépassant pas plus de 80 % (sur le marché libre de l'or) la valeur de l'or contenu dans la pièce. 

- l'or représenté par des titres (à au moins 995 millièmes) : certificats et contrats futurs ou forward.

Toutes les pièces ont cours légal. Pour qu'une pièce ait cours légal, il faut qu'un décret ou une loi ait été publié à ce sujet. Par cela, l'Etat s'engage à reconnaître la valeur de la pièce, gage de confiance assurant qu'elle est bien « reprenable ». Il ne faut pas confondre valeur nominale et cours légal. De plus, des pièces anciennes démonétisées par les Etats n'ont plus cours légal, ce qui ne leur enlève en rien leur statut d'or d'investissement, comme par exemple les Napoléon.

La Monnaie de Paris est la seule à pouvoir frapper des « pièces métalliques ayant cours légal et pouvoir libératoire destinées à la circulation en France » (extrait article L121-2 du Code monétaire et financier). Des organismes privés peuvent tout à fait frapper des pièces d'or n'ayant pas cours légal mais considéré comme or d'investissement.  

 

 

Lire la suite...


Articles en relation