Connexion
/ Inscription
Mon espace

Swiss Life AM lance deux nouveaux fonds obligataires à échéance.

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Ces deux fonds de portage à horizon 2014, destinés aux investisseurs institutionnels, sont principalement composés d’obligations du secteur privé :

- Swiss Life Funds (F) Opportunité Crédit 2014.

- Swiss Life Funds (F) Opportunité Crédit Taux Variable 2014. 

Le premier fonds présente un objectif de performance au-delà d’un taux fixe alors que l’objectif du second fonds est défini par rapport à un taux variable.

Les investisseurs peuvent choisir entre une approche à taux fixe ou à taux variable. Le portefeuille sous-jacent aux deux fonds est principalement composé d’obligations du secteur privé dont la maturité effective est proche de l’horizon de placement (décembre 2014). La qualité de crédit des émetteurs est « Investment Grade » à l’achat (notation BBB - minimum établie par au moins une agence de notation S&P ou Moody’s). Les investissements sur des entreprises dont la maison mère est située dans un pays périphérique de la zone euro (Grèce, Irlande, Portugal, Espagne et Italie) sont limités à 20% de l’actif du fonds et excluent pour ces pays les entreprises financières.

Deux possibilités sont proposées :

- soit investir sur Swiss Life Funds (F) Opportunité Crédit 2014 dont l’objectif est de réaliser une performance annualisée, nette de frais, supérieure à celle du Strip OAT échéance 25/10/2014,

- soit d’investir sur Swiss Life Funds (F) Opportunité Crédit Taux variable 2014 dont l’objectif est de réaliser une performance annualisée, nette de frais, supérieure à celle de l’Eonia.

Ce second fonds est un fonds nourricier du premier. Le fonds interviendra également sur les marchés à terme réglementés, organisés ou de gré à gré (swaps de taux) dans l’objectif de couvrir de manière systématique le risque de taux de l’OPCVM maître. Sa stratégie d’investissement est celle de son OPCVM maître, assortie d’une couverture de taux d’intérêt.

« Taux fixe ou taux variable, nous offrons aux investisseurs la possibilité de choisir entre ces deux types d’approche et d’investir ainsi à deux ans avec une bonne visibilité sur le potentiel de performance. Compte tenu des conditions de marché actuelles, la surperformance que nous visons aujourd’hui est de l’ordre de 80 points de base annuels par rapport aux indices de référence de chacun des supports » précise Dimitri Andraos, gérant des fonds et responsable de la gestion de taux et crédit.

Lire la suite...


Articles en relation