Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier d’entreprise en Europe : vif intérêt des investisseurs en dépit du Brexit

A la Une - Brique par Brique
ABONNÉS

Extrait de l’étude de CBRE Group 

- L'investissement en immobilier d'entreprise est resté solide dans toute l'Europe au 2ème trimestre 2016 et a atteint un total de 54 milliards €, soit une augmentation de 2,5 % par rapport au 1er trimestre 2016 et 30,4% par rapport au montant moyen des 10 dernières années, quoique l'activité se soit montrée inférieure à celle du 2ème trimestre 2015.
- Le secteur des bureaux a enregistré une augmentation de 8,3% par rapport au 1er trimestre 2016, grâce à l’excellente performance réalisée en Scandinavie.

En dépit des incertitudes au Royaume-Uni en raison du référendum sur l'UE, l'intérêt des investisseurs pour les autres marchés européens est resté vif et le niveau des investissements y est resté stable par rapport à la même période l'an dernier.

Les volumes en France et en Suède, respectivement 3ème et 4ème plus grands marchés européens, se sont montrés particulièrement résistants ; sur 12 mois glissants, les investissements sur ces deux marchés ont progressé respectivement de 32 et 20%. En France comme en Suède, les résultats du 2ème trimestre 2016 ont bénéficié d'un marché très porteur pour l'immobilier de bureaux.

L'Irlande a également performé, avec des volumes transactés atteignant un niveau record de 2,3 Mds€ au 2ème trimestre 2016, plus de 2 fois le montant atteint au 2ème trimestre de l'an dernier, grâce à la vente du Blanchardstown Centre pour près d’1 Md€ au cours de ce trimestre.

La Pologne a suivi le même mouvement, avec un volume de transactions de 1,5 Md€ au 2ème trimestre 2016, soit trois fois le volume enregistré à la même période l'an dernier.

L'Allemagne a affiché une baisse de ses investissements ce trimestre, probablement liée à un manque de disponibilités sur les marchés 'core', ce qui a pénalise le résultat global au niveau européen. L'immobilier 'core' en Allemagne continue d'être perçu comme une valeur refuge et son attrait auprès des investisseurs reste fort.

Le Royaume-Uni a également enregistré des performances inférieures à celles des pays d’Europe continentale dans le contexte du Brexit quoique le marché britannique continue d'être soutenu par des fondamentaux solides. La récente dépréciation de la livre sterling, couplée à des taux d'intérêt bas, a attiré l'attention des investisseurs étrangers sur le Royaume-Uni et, grâce au 'spread' record entre le rendement des obligations et celui de l'immobilier, les fondamentaux de l'immobilier britannique et européen demeurent attractifs.

www.cbre.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Les interviews, analyses et sélections de la semaine

  Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 57 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Le point de marché mensuel de Michel Lemosof ISR et performance M&G obtient le Label ISR français pour 3 de ses fonds  BNP Paribas AM renforce sa politique d'exclusion dans le secteur du charbon Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre sélection de fonds « dynamiques »...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Nos dernières interviews, analyses et sélections

    Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 46 articles (accès libre et accès abonnés) dont : [Les entretiens d'Esteval] Serge Harroch, Euclide Financement Gestion d'actifs responsable : l'UBP et l'empreinte écologique du secteur du luxe Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
SCPI et rendement : une combinaison qui continue de faire ses preuves !

Si leur collecte a baissé en 2018 par rapport à l'année précédente, le nombre de SCPI de rendement disponible a quant à lui augmenté grâce à l'initiative de sociétés de gestion entrepreneuriales. Bilan et perspectives avec Jonathan Dhiver. Les SCPI de rendement, c'est-à-dire celles dont le but est de distribuer à l'épargnant un revenu régulier, le plus élevé possible (1), ont connu une année 2018 marquée par quatre tendances : Il continue de s'en créer : leur nombre est passé de 85 à 91...