Connexion
/ Inscription
Mon espace

Secret de vacances réussies : ne rien faire et rester connecté à l’actualité

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Selon Stéphane van Huffel, co-fondateur de net-investissement : « Actuellement, et comme tous les étés, nous recevons beaucoup de demandes plus ou moins angoissées sur les arbitrages à faire avant de partir en vacances. Pour l’épargnant français, cela fait partie de la check list avant de partir. »

Quelle stratégie d’investissement adopter pour partir en vacances sereinement cet été ?

Exit le Brexit, le gros sujet du début de l’année 2016 est désormais derrière nous. Symbole de l’ultra volatilité, l’événement britannique a provoqué de nombreux mouvements sur les marchés, perturbant encore plus l’épargnant dans ses décisions de gestion. A la veille du mois d’août, période de calme économique s’il en est, quelle stratégie l’investisseur doit adopter ?

Urgent de ne rien faire

Chez Netinvestissement.fr, l’avis est tranché : « Devoir arbitrer systématiquement avant les vacances d’été n’a aucun sens. L’observation des 5 dernières années le prouve, les vacances n’ont pas d’impact à proprement parlé. Seuls les événements doivent être surveillés de près » analyse Stéphane van Huffel.
L’Eté 2011 par exemple a été chahuté principalement par un blocage politique aux US faisant craindre une crise institutionnelle bloquante dans un environnement déjà perturbé (inquiétudes sur les dettes souveraines, accident de Fukushima etc.). Les indices boursiers européens ont plongé de plus de 20% sur le 3ème trimestre. « Le ralentissement de l’activité financière en août 2011 a sans doute accentué la réaction des marchés, en particulier en Europe, mais ce n’est en aucun cas l’explication du trou d’air » répète Stéphane van Huffel.
Idem les trois étés suivants. Aucune surprise notable pendant la période estivale, les indices mondiaux restant orientés à la hausse à l’image de 3 années très fastes sur les marchés US et Européens.
Quant à l’été 2015, très chahuté à la fin du mois d’août, il ne fait aucun doute que la forte chute des places boursières mondiales n’a fait que répercuter les fortes inquiétudes des acteurs du marché quant à la santé de l’économie chinoise. « Lorsqu’un marché dévisse aussi fort que le 24 août 2015 à Shangaï (-8% en une journée), ce ne peut être dû qu’à de vrais market events. Ce qui était le cas, avec un dégonflement de la bulle spéculative sur place et la forte suspicion quant à la véracité des chiffres fournies par l’administration de l’empire du milieu » résume Stéphane van Huffel.

Rester vigilant

Dans le contexte actuel, Stéphane van Huffel conseille : « toutes les équipes de Netinvestissement.fr restent attentives aux suites à donner à la décision du Royaume-Uni comme aux relations commerciales tendues entre Europe et Chine, cependant les grands indicateurs de tendance de la fin d’année restent le résultat des élections américaines et l’attitude des grandes banques centrales (BCE, FED, BOJ) face au sujet de l’inflation ».

Accéder au site institutionnel du groupe Wast&Van : Netinvestissement.fr, site de conseil en gestion de patrimoine global grand public spécialisé dans la défiscalisation immobilière (Pinel, Malraux, Girardin, etc.) et les placements financiers (assurance vie, SCPI, FCPI, etc.).

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...