Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les nouvelles dispositions en matière d’épargne salariale

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Les commentaires de la CNCEF* sur la loi Macron modifiant le dispositif de l'épargne salariale

Pour les PME de moins de 50 salariés, la mesure la plus significative est la modulation du forfait social pour celles qui concluent un premier accord d'intéressement. Pour ces entreprises, le forfait social est ramené à 8% et s'applique pendant 6 ans à compter de la date d'effet de l'accord mis en place. A noter que ce taux s'applique également pour une entreprise qui n'a pas conclu d'accord au cours d'une période de 5 ans avant la date du nouvel accord.


Deux autres mesures concernant les PME de moins de 50 salariés sont également importantes :

- La 1ère concerne la modification des seuils d'assujettissement à la participation : l'entreprise qui emploie habituellement au moins 50 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non, au cours des 3 derniers exercices, est assujettie à la participation. Auparavant cette condition d'effectif devait être atteinte pendant 6 mois, consécutifs ou non, au cours de l'exercice.
- La 2ème  concerne la dispense de conclusion d'un accord de participation : l'entreprise qui a un accord d'intéressement et qui franchit le seuil de 50 salariés n'est  tenue de mettre en place un accord de participation qu'au 3ème exercice clos après le franchissement du seuil de 50 salariés et à la condition que l'accord d'intéressement soit en vigueur, sans discontinuité pendant cette période.  

Au-delà de ces aspects, il faut rappeler que les outils de l'épargne salariale deviennent incontournables, surtout lorsqu'une entreprise met en œuvre une stratégie de rémunération variable, qui intègre son projet de développement.

Egalement, dans les entreprises de 1 à 250 salariés, l'intéressement est ouvert au chef d'entreprise  et s'il s'agit d'une personne morale, aux présidents, directeurs généraux, gérants, membres du directoire ainsi qu'au conjoint du chef d'entreprise s'il a le statut de conjoint collaborateur ou de conjoint associé.
De même, sous réserve que l'entreprise emploie au moins 1 salarié (même à temps partiel) en plus du dirigeant, le chef d'entreprise peut bénéficier du PEE et du PERCO dans les mêmes conditions que les salariés.

* CNCEF : Présidée par Didier KLING, la Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers assure l'identification, la qualification, la représentation et le cas échéant la discipline des Conseils Experts Financiers indépendants.
http://www.cncef.org/



Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif

Au cours des douze semaines ayant précédé la mise à jour du 30 octobre dernier, notre sélection avait connu un trou d'air inhabituel. Grâce à un beau mois de janvier 2019, elle parvient à grappiller 0,4 %. Ce n'est pas spectaculaire, mais la période sous revue inclut une fin d'année 2018 calamiteuse. Si notre sélection de fonds de société de gestion entrepreneuriales s'est relativement bien comportée, c'est essentiellement à mettre au crédit de GemEquity. Le fonds s'est réveillé, dans le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Tribune] Epargnants : jouer la carte du non-coté et de l'immobilier en 2019

Par Bertrand Tourmente, fondateur d'Althos Patrimoine Après une année 2018 chaotique sur les marchés financiers, les investisseurs vont devoir être sélectifs en 2019 pour faire fructifier leur épargne. Quels sont les placements à éviter ? Quels sont ceux, à l'inverse, à privilégier ? Nous vous proposons un rapide tour d'horizon des solutions et des placements à privilégier cette année. Pour tout épargnant désireux de bien gérer son épargne et, surtout, la faire fructifier, la priorité est...