Connexion
/ Inscription
Mon espace

Tendances mensuelles sur le marché des ETF européens - Mai 2016

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Baromètre réalisé par les équipes de recherche de Lyxor AM.

Les flux sur le marché des ETF européens ont été relativement limités en avril 2016.

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) se sont chiffrés à 2,3 Mds€ sur le mois, et s'élèvent à 8 Mds€ depuis le début de l'année, soit un quart seulement de ceux enregistrés sur les 4 premiers mois de 2015. L'encours total sous gestion est en baisse de 1% par rapport à la fin de l'année 2015, et se monte à 446 Mds€ avec un impact marché limité à -2,3%.
Les ETF axés sur les marchés émergents et les obligations d'entreprises demeurent les principaux bénéficiaires du rebond des cours des matières premières et des politiques monétaires accommodantes.

Les ETF actions ont enregistré des sorties de capitaux à hauteur de 1,9 Mds€ pour le 3ème mois consécutif.

Leur décollecte depuis le début de l'année s'établit à 5 Mds€. Les ETF indexés sur les actions européennes et asiatiques ont été les plus touchés dans la mesure où la volatilité reste élevée et où l'inflation ne décolle pas, avec dans les deux cas des sorties de capitaux mensuelles record sur un an, de l'ordre de 4 Mds€, (-6,4 Mds€ depuis le début de l'année) et 918 M€ (-2,7 Mds€ depuis le début de l'année) respectivement.
A l'inverse, les ETF sur actions américaines ont vu leurs flux se redresser à +1,4 Mds€, la politique de la Fed ayant étayé la timide reprise. Les flux en faveur des ETF axés sur les marchés émergents sont restés soutenus par la dynamique positive de la Chine et la hausse des prix des matières premières. Ils ont totalisé 1,7 Mds€, un plus haut sur 12 mois, les indices généraux se taillant la part du lion.
Il convient également de noter que les ETF axés sur la Chine se sont adjugé 148 M€, inscrivant là aussi un record sur un an. Sur le front du Smart Beta, les stratégies à volatilité minimale ont continué de générer d'importants flux entrants (496 M€), passant à deux doigts du record établi le mois précédent, dans un environnement économique incertain.

Les entrées de capitaux en faveur des ETF obligataires sont restées soutenues, à 4 Mds€.

Ces flux obligataires ont principalement concerné les ETF axés sur les obligations d'entreprises, qui ont récolté 3 Mds€. L'annonce des achats d'actifs de la BCE a été favorable aux segments investment grade et du haut rendement, qui ont enregistré des entrées de capitaux de 2,4 Mds€ et 573 M€ respectivement.
L'embellie dont ont bénéficié les marchés émergents a profité aux ETF axés sur les emprunts d'Etat de ces pays, ce qui s'est traduit par des flux entrants de 1,2 Mds€, un record sur un an. A noter par ailleurs que les flux des ETF indexés sur l'inflation ont continué de faire preuve d'une bonne tenue (+532 M€).

Les flux relatifs aux matières premières sont restés bien orientés à +186 M€ et ont principalement concerné les indices généraux, sur fond de hausse des prix des matières premières.

http://www.lyxor.com/fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....