Connexion
/ Inscription
Mon espace

Obligations high yield américaines : des niveaux de spreads attractifs et des opportunités

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Après bientôt 2 ans de turbulences sur le marché du crédit high yield américain, dont une part significative des émetteurs continue de souffrir de la faiblesse des prix de l’énergie, la stratégie affiche désormais des niveaux de spreads attractifs.

L’équipe d’Aegon USA Investment Management LLC, à qui Nordea a confié la gestion du fonds Nordea 1 - North American High Yield Bond Fund, juge déterminante la sélectivité des titres au sein de cet univers d’investissement.

Depuis le début de l’année, l’univers du high yield américain a continué d’être impacté par plusieurs facteurs, au premier rang desquels la faiblesse persistante des prix des matières premières et cela, malgré plusieurs tentatives de rebond. Les craintes quant au relèvement des taux directeurs de la Fed, mais aussi celles suscitées par l’augmentation des révisions à la baisse des perspectives bénéficiaires des entreprises américaines ont aussi pesé sur ce segment. Cela s’est matérialisé par des sorties nettes de capitaux des fonds investis en obligations high yield.
« Nous anticipons un taux de défaut en augmentation sur le marché du high yield américain. Il devrait s’établir entre 4 et 5% en 2016, un niveau cependant modeste, inférieur à la moyenne calculée sur les trente dernières années » affirme Jim Schaeffer, gérant du fonds Nordea 1 - North American High Yield Bond Fund. Cela se justifie par des fondamentaux de crédit qui devraient se détériorer légèrement au cours des prochains mois. « Cette hausse des défauts d’entreprises reste intimement liée au secteur des matières premières, duquel ils émanent principalement » ajoute-t-il. « Le comportement du secteur et le risque de défaut de certains de ses émetteurs constitueront encore une préoccupation majeure pour les investisseurs cette année. Le faible niveau des prix de l’énergie pèse toujours sur le marché, même si la récente stabilisation de l’or noir lui a offert une bouffée d’oxygène » explique le gérant.

L’équipe d’Aegon reste donc très sélective dans ses choix d’investissement, et se concentre sur les opportunités qui existent en dehors du secteur énergétique. « Globalement, les spreads de l’ensemble du marché high yield sont actuellement attrayants, proches de 800 points de base, pour des rendements moyens avoisinant 9%. Cela offre de belles perspectives de rendement cumulé. Nous identifions des opportunités parmi les émetteurs des secteurs de la consommation et de la communication, que nous surpondérons aujourd’hui. Nous trouvons ainsi dans le portefeuille des positions comme Sprint Corp 2023 dans les télécommunications ou Reynolds Group Issuer Inc. 2019, dans la consommation ».

En termes de qualité de crédit, les notations BB et B sont préférées et représentent près de 75% des titres dans le fonds.

http://www.nordea.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....