Connexion
/ Inscription
Mon espace

En 2016, l'embellie du marché du logement en Ile-de-France devrait se poursuivre

A la Une - Brique par Brique
ABONNÉS

Une analyse du Crédit Foncier

Ancien  : un marché en hausse en 2015 par rapport à 2014
-    Paris +16%
-    les Yvelines +21,2%
-    Seine et Marne +21%
-    Hauts-de-Seine +18,3%
-    l’Essonne +16,3%
-    Val-de-Marne +15,5%
-    Seine-Saint-Denis +13,3%
-    Val-d’Oise +7,1%

Cette forte hausse du volume des transactions dans l’ancien constatée dans la région Ile-de-France, reflète celle enregistrée au plan national à +15,7% vs 2014.

-    En 2015, pour les appartements, l’activité dans l’ancien à Paris a représenté 27% du total des transactions de la région Ile-de-France, suivie de près par le département des Hauts-de-Seine à 22%.
-  D’une façon générale, les prix* les plus élevés sont constatés sur Paris avec des  appartements qui affichent un prix moyen entre 6 200€/m² et 10 600€/m².
-   En Ile-de-France, le marché des maisons individuelles récentes ou anciennes a connu un rebond très net dans presque tous les départements. Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans les départements de la seconde couronne : Val-d’Oise +14,7% vs/2014 ; Essonne +14,1% ; Yvelines +10,6% ; Seine-et-Marne +10%.  


Neuf : une activité en forte hausse

24 439 logements neufs ont été réservés en 2015 en région Ile-de-France, soit 24% du total France.
-    75 000 permis de construire ont été octroyés en 2015, en hausse de 19% v/2014.
-    65 400 logements ont été construits en 2015, soit une hausse annuelle de 21,1%.

Les conditions de crédit à l’habitat ont été extrêmement favorables en 2015, avec un niveau moyen de taux d’intérêt de 2,20% fin décembre 2015. Ainsi, pour un financement avec une durée et une mensualité identiques, un particulier réalise un gain de 25% de pouvoir d’achat immobilier en 7 ans (fin 2008 vs/fin 2015).
A fin mars 2016, le taux de crédit moyen est descendu à 1,97%. Dans un contexte de taux d’intérêt qui devraient rester très bas en 2016, autour de 2%, l’activité du marché du logement devrait poursuivre l’évolution favorable engagée fin 2015 et rester soutenue en région Ile-de-France avec toutefois des disparités  évidentes en fonction des départements.   


Immobilier d’entreprise** : un marché bien orienté en région Ile-de-France 

Le marché locatif des bureaux a enregistré une demande placée de 2,2 millions de m² en 2015. Les perspectives 2016 sont très encourageantes, le 1er trimestre se clôturant en hausse de 20% v/1ertrimestre 2015 avec 492 000 m² placés, pour une perspective d’atterrissage annuelle autour de 2,3 millions de m². Pour autant, le marché locatif des bureaux franciliens affiche toujours un niveau élevé de stock à louer avec 3,8 millions de m² à fin mars 2016. Malgré un léger recul au 1er trimestre 2016 (-3%) il reste largement supérieur à la moyenne décennale qui s’élève à 3,3 millions de m².

En 2015, le marché de l’investissement a connu une hausse avec 25,4 Mds€ investis*** : +15,3% vs/2014. Paris confirme ainsi son rang de premier marché en immobilier d’entreprise.

Source des données de prix : Les Prix Immobiliers/Crédit Foncier Immobilier, janvier 2016. 
**  ImmoStat/prévisions Crédit Foncier Immobilier 
*** Volume d’investissement annuel 2015 redressé par ImmoStat le 7 avril 2016

http://www.creditfoncier.fr/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
Les articles que vous auriez pu manquer sur le site de notre partenaire pierrepapier.fr

LES PLACEMENTS | TOUT SAVOIR | ACTUALITÉS | LES ACTEURS Newsletter du 17 déc. 2018 L'actualité de Pierrepapier.fr L'OPCI, en 3 minutes... Voir la vidéo   Crowdfunding, la fin du début ? Liquidation judiciaire, repositionnement d'acteurs importants et précurseurs : les articles ... Lire la suite -> Denormandie débarque dans le Pinel Dès le 1er janvier 2019, un...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Annonces présidentielles : quelles conséquences fiscales et budgétaires ?

Suite à l'intervention télévisée du Président de la République le 10 décembre dernier en réponse aux protestations du mouvement des gilets jaunes, Eric Pichet, Professeur et Directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier (IMPI) à KEDGE, analyse les conséquences fiscales et budgétaires de ces annonces. « Les mesures de soutien au pouvoir d'achat des actifs dès le 1er janvier 2019 s'inscrivent dans la droite ligne du projet présidentiel pour faire en sorte que le travail paie sans...