Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marché des bureaux en Ile-de-France : le 1er trimestre 2016 sur de bons rails

A la Une - Brique par Brique
ABONNÉS

« Un peu plus de 492 000 m² de surfaces tertiaires auront été commercialisées au cours du 1er trimestre 2016, un chiffre en hausse de 19% d'une année sur l'autre... », analyse le département Recherche de Cushman & Wakefield dans sa dernière note de conjoncture « Clés du Marché des bureaux en Ile-de-France ».
Le conseil relativise néanmoins cette progression spectaculaire en rappelant que le 1er trimestre 2015 aura été le plus mauvais de la décennie écoulée : le marché retrouve donc son rythme moyen, légèrement en-deçà de la performance des 5 dernières années avec 501 000 m² placés.
Avec 234 000 m² commercialisés au cours du trimestre, le marché parisien continue de concentrer près de la moitié de l'activité de la région francilienne, mené par un QCA qui affiche une hausse de ses volumes de transactions de 6% d'une année sur l'autre, après une augmentation de 20% enregistrée en 2015.

Le secteur en vogue de la Défense enregistre une jolie performance avec 74 000 m² placés au 1er trimestre 2016, après une année 2015 un peu décevante à 142 600 m². La comparaison des volumes de transactions d'une année sur l'autre est également positive pour le croissant ouest, mais avec seulement 103 000 m² traités ce trimestre, il sera difficile pour ce marché de réitérer les résultats de 2015 de 619 500 m² de bureaux placés. L'activité relativement faible sur les autres marchés reste dans la continuité d'une année 2015 sans grand allant. 

Tous les segments de surfaces ont vu leurs volumes de commercialisation croître d'une année sur l'autre :
- Les plus de 1 000 m² enregistrent les augmentations les plus fortes avec +26% pour les surfaces intermédiaires et +23% pour celles de plus de 5 000 m²
- 16 grands mouvements recensés ce trimestre dont le plus important (Deloitte) à la Défense, c'est mieux qu'au 1er trimestre 2015 et les nombreuses négociations en cours laissent augurer une bonne année sur ce segment de surfaces décisif pour la performance globale du marché.
L'accélération des transactions à Paris et dans le QCA centre ouest en particulier, continue d'entamer le stock vacant, passé de 769 000 m² fin 2015 à seulement 705 000 m² au terme du 1er trimestre 2016. Il en résulte une nouvelle baisse du taux de vacance établi désormais à 4,2% dans le QCA comme à Paris. Une tendance similaire à la Défense où le rebond de l'activité transactionnelle vient consommer les disponibilités immédiates, amenant le taux de vacance sous le seuil des 10%. Avec plus d'un million de m² de bureaux encore disponibles, soit -3% d'une année sur l'autre, la vacance du croissant ouest représente 12,4% de son parc, et moins de 10% en boucle sud. En 1ère et 2ème couronne, les disponibilités immédiates de bureaux se sont à l'inverse alourdies, conséquence directe d'une activité transactionnelle au point mort.

Demande placée en hausse et disponibilités en baisse... en particulier sur les surfaces de classe A : cette combinaison a entraîné un frémissement des valeurs locatives faciales de transactions des bureaux de 1ère main :
+2% en moyenne à Paris QCA et centre ouest,
+7% à la Défense où les loyers étaient tombés à 450 €/m²/an en 2015.
Les valeurs locatives sont également orientées à la hausse dans le croissant ouest avec +6% d'une année sur l'autre et +8% pour la boucle sud. Les loyers faciaux des surfaces de 2nde main ont eux aussi progressé, de l'ordre de 3% en moyenne en Ile-de-France, et +6% dans le QCA parisien. Ils sont en revanche stables à la Défense et affichent une baisse en boucle sud.
Ailleurs, la faiblesse des volumes traités rend peu pertinente l'interprétation de l'évolution des valeurs locatives.

« Les tensions sur les valeurs locatives des bureaux de 1ère main devraient s'intensifier en 2016 » conclut le conseil. « Les livraisons de bureaux neufs ou restructurés seront moins importantes cette année : entre 800 000 et 900 000 m² à confirmer en fonction de la date de livraison réelle. Largement pré commercialisée cette offre ne viendra abonder le stock immédiat que de façon marginale : moins de 275 000 m² sont encore disponibles et 532 000 m² en ce qui concerne les opérations livrables en 2017 ».

* QCA : Quartier Central des Affaires

www.cushmanwakefield.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Les interviews, analyses et sélections de la semaine

  Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 57 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Le point de marché mensuel de Michel Lemosof ISR et performance M&G obtient le Label ISR français pour 3 de ses fonds  BNP Paribas AM renforce sa politique d'exclusion dans le secteur du charbon Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre sélection de fonds « dynamiques »...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
[Esteval-infos] Nos dernières interviews, analyses et sélections

    Epargnons Responsable ! La Bulle des Entrepreneurs Brique par brique Au sommaire de nos publications cette semaine, 46 articles (accès libre et accès abonnés) dont : [Les entretiens d'Esteval] Serge Harroch, Euclide Financement Gestion d'actifs responsable : l'UBP et l'empreinte écologique du secteur du luxe Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Laurent Flechet, groupe Primonial

Primonial : une vision européenne qui se concrétise Entretien avec Laurent Flechet, Directeur Général Délégué en charge de l'Immobilier du groupe Primonial Les manuels de management le répètent à l'envie : la dynamique d'un projet est avant tout fonction de la vision de l'entrepreneur ou plus généralement du porteur de projet. Lorsqu'il y a près d'un an, Laurent Flechet s'est installé à Luxembourg avec une équipe d'une dizaine de personnes, l'idée était avant tout de donner à Primonial une...