Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les particuliers fortunés représentent 25% des transactions immobilières commerciales mondiales

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Avec 178 Mds$ investis en 2015, l’immobilier commercial n'est plus une catégorie d'actifs délaissée par les particuliers fortunés : il représente en effet 25% du volume des investissements immobiliers commerciaux mondiaux.

Avec 902 Mds$ investis dans le secteur depuis 2009, ces investisseurs ont représenté un quart des fonds investis. En effet, aujourd'hui, un particulier fortuné est tout aussi à même d'acheter une boutique de luxe que des immeubles de bureaux. En 2015, sur les 178 Mds$, 52 Mds$ ont été investis en Europe et 16 Mds$ pour le seul Royaume-Uni - trois fois plus que ce que l'on a observé en France et un tiers de plus qu'en Allemagne. Les hôtels, marché que les investisseurs privés du Moyen-Orient et d'Asie comprennent bien, ont ouvert la voie.

C’est l'Amérique du Nord qui a eu la plus forte concentration en 2015, où 32,3% des investissements venaient d'investisseurs privés, et notamment des capitaux provenant de Chine et du Moyen-Orient.

Les 10 prochaines années présagent d’une importante augmentation de l’investissement en immobilier commercial vers une gamme de marchés plus large, au-delà de Londres, Paris et New York, avec un intérêt croissant pour des secteurs spécialisés, comme la santé et le logement étudiant.

Pour les investisseurs privés, l'immobilier commercial est tangible, contrôlable, non soumis à des revalorisations quotidiennes, et offre de réels rendements par rapport à d'autres catégories d'actifs.

http://www.knightfrank.fr/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation