Connexion
/ Inscription
Mon espace

La baisse des marchés offre des points d’entrée sur les valeurs européennes

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Fabrice Masson, Directeur de la Gestion Actions, BFT Investment Managers

Le repli des marchés actions depuis le début de l’année traduit la fébrilité des investisseurs qui « pricent » désormais un scénario plus dégradé aux Etats-Unis. Le contexte est propice au renforcement, notamment sur les valeurs les plus exposées à la conjoncture européenne.
A la vue de l’environnement macroéconomique, nous prévoyons une hausse de 6 à 7% des bénéfices des entreprises de la zone euro en 2016. Pour autant, les valorisations actuelles comment à « pricer » le risque d’un retour en récession de l’économie américaine, ce qui n’est pas notre scénario central.
Cette réaction excessive des investisseurs offre des opportunités, notamment dans les valeurs de rendement. Si nous renforçons les valeurs exposées à la reprise européenne ou celles pouvant faire l’objet d’une acquisition (M&A), en revanche, nous restons extrêmement prudents sur les valeurs liées aux matières premières.

Concernant la chute des valeurs bancaires, les valorisations actuelles ressortent aux niveaux de 2009 (après la crise des subprimes) et de 2012 (crise de la zone euro). Le marché s’inquiète des répercussions sur le secteur bancaire des faillites prévues aux Etats-Unis dans l’industrie pétrolière. Le risque de contagion du secteur pétrolier américain au secteur bancaire européen semble toutefois davantage circonscrit que dans les cas des subprimes. Les banques européennes n’ayant pas financé massivement le secteur pétrolier américain, la chute des valeurs bancaires nous paraît exagérée. Si la conjoncture économique est décevante en l’absence d’indicateurs très encourageants, les conditions d’une crise systémique ne sont pas réunies. De plus, sous la houlette des autorités de régulation, les niveaux des capitaux propres des banques européennes ont été fortement renforcés ces dernières années.

Nous continuons de privilégier les valeurs de rendement avec une prédilection actuelle pour le secteur immobilier qui a réussi à abaisser ses coûts de financement et offre toujours un rendement annuel compris entre 3 et 5% L’immobilier résidentiel allemand est à privilégier en raison de la visibilité appréciable sur le niveau des cash flows et de ses niveaux de valorisation actuels. Le rebond de l’immobilier en France est également à prendre en compte.

Le secteur des télécoms offre également un rendement attractif. A travers ce secteur, l’investisseur peut également se positionner sur la thématique du M&A. La consolidation européenne est en cours, de nombreux opérateurs gardent des tailles trop réduites pour faire face aux investissements nécessaires. Si le marché américain n’est disputé que par quatre opérateurs, le marché européen n’en compte pas moins de 90 ! Au cours des prochaines années, la tendance au rapprochement des acteurs devrait s’accélérer.

Dans le monde de la santé, l’appétit des grands laboratoires pharmaceutiques créé également des opportunités d’investissement. La rentabilité et la visibilité  du secteur restent particulièrement attractives.

www.bft-im.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...