Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le véritable coût des ETF Strategic-Beta

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Il ressort de cette étude publiée par l'équipe de recherche sur les fonds passifs de Morningstar, que les investisseurs sont plus préoccupés par les stratégies d’investissement que par les frais totaux. 

Le rapport qui examine les différences de coûts entre les fonds indiciels cotés (ETF) Strategic-Beta et leurs concurrents de gestion passive classique, évalue les écarts de frais, les coûts de réplication et les frais de transactions de 100 ETF Strategic-Beta domiciliés en Europe et de 77 ETF pondérés par les capitalisations boursières liés aux benchmark actions les plus largement utilisés.
Morningstar considère l’approche Strategic-Beta comme un groupe de produits de placements répliquant un indice, qui vise soit à améliorer la performance, soit à modifier le niveau de risque par rapport à un indice de référence standard. L'approche Strategic-Beta, en forte croissance, est à mi-chemin entre la gestion active et passive. Au 31 Décembre 2015, il y avait 950 ETF Strategic-Beta représentant environ 478 Mds$ d'actifs dans le monde entier.

Parmi les principales conclusions du rapport, on note que :

- Les ETF Strategic-Beta sont, en moyenne, plus chers que leurs homologues pondérés par la capitalisation. Les ETF dans la catégorie grandes capitalisations américaines sont les plus chers en termes relatifs. La moyenne des TFE (Total des Frais sur Encours) des ETF Strategic-Beta liés à l'indice S&P 500 est 3 fois plus élevée que celle des ETF ordinaires liés au S&P 500, soit 0,43% contre 0,14%.
- A l'inverse, les frais moyens pour les ETF Strategic-Beta sur les marchés émergents sont seulement un peu plus élevés que ceux sur leurs homologues pondérés par la capitalisation, soit 0,60% contre 0,53%.
- Le TFE moyen des ETF Strategic-Beta européens a reculé de 0,43% à 0,39% au cours des 5 dernières années, principalement en raison de l'introduction de produits Strategic-Beta moins coûteux.
- Le taux de rotation plus élevé des positions dans des indices Strategic-Beta comparé à ceux plus traditionnels pondérés par la capitalisation implique des coûts de réplication relativement plus élevés, qui ne sont pas inclus dans le TFE d'un fonds et représentent une pression supplémentaire sur la performance de ces fonds de réplication aussi bien physique que synthétique. Les indices Strategic-Beta affichent des taux de rotation allant généralement de 20 à 30% par an, alors que le taux de rotation moyen des indices standards pondérés par la capitalisation se situe entre 3 et 8%.
- Les investisseurs en ETF Strategic-Beta peuvent également trouver des frais de transactions  plus élevés. Comme de nombreux ETF Strategic-Beta sont relativement nouveaux, d'une petite taille, et sont souvent utilisés comme des investissements « buy-and-hold », ils peuvent afficher de faibles volumes d'échanges et des « spreads » de « bid-ask » (prix d'achat-prix de vente) plus larges, ce qui augmente les coûts de transactions.

Plus d’informations : http://corporate.morningstar.com/fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Serge Harroch, Euclide Financement

Entretien avec Serge Harroch, associé fondateur d'Euclide-Financement Aujourd'hui le crédit prend une place majeure dans la gestion de patrimoine. Son utilisation n'est pourtant pas toujours maîtrisée par les acteurs du patrimoine. C'est pour pallier ce problème que Serge Harroch a fondé Euclide et qu'il forme, semaine après semaine, les conseillers en gestion de patrimoine. Nous avons récemment échangé avec cet entrepreneur pour faire un point d'étape à l'occasion d'une enquête menée auprès...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...