Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le véritable coût des ETF Strategic-Beta

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Il ressort de cette étude publiée par l'équipe de recherche sur les fonds passifs de Morningstar, que les investisseurs sont plus préoccupés par les stratégies d’investissement que par les frais totaux. 

Le rapport qui examine les différences de coûts entre les fonds indiciels cotés (ETF) Strategic-Beta et leurs concurrents de gestion passive classique, évalue les écarts de frais, les coûts de réplication et les frais de transactions de 100 ETF Strategic-Beta domiciliés en Europe et de 77 ETF pondérés par les capitalisations boursières liés aux benchmark actions les plus largement utilisés.
Morningstar considère l’approche Strategic-Beta comme un groupe de produits de placements répliquant un indice, qui vise soit à améliorer la performance, soit à modifier le niveau de risque par rapport à un indice de référence standard. L'approche Strategic-Beta, en forte croissance, est à mi-chemin entre la gestion active et passive. Au 31 Décembre 2015, il y avait 950 ETF Strategic-Beta représentant environ 478 Mds$ d'actifs dans le monde entier.

Parmi les principales conclusions du rapport, on note que :

- Les ETF Strategic-Beta sont, en moyenne, plus chers que leurs homologues pondérés par la capitalisation. Les ETF dans la catégorie grandes capitalisations américaines sont les plus chers en termes relatifs. La moyenne des TFE (Total des Frais sur Encours) des ETF Strategic-Beta liés à l'indice S&P 500 est 3 fois plus élevée que celle des ETF ordinaires liés au S&P 500, soit 0,43% contre 0,14%.
- A l'inverse, les frais moyens pour les ETF Strategic-Beta sur les marchés émergents sont seulement un peu plus élevés que ceux sur leurs homologues pondérés par la capitalisation, soit 0,60% contre 0,53%.
- Le TFE moyen des ETF Strategic-Beta européens a reculé de 0,43% à 0,39% au cours des 5 dernières années, principalement en raison de l'introduction de produits Strategic-Beta moins coûteux.
- Le taux de rotation plus élevé des positions dans des indices Strategic-Beta comparé à ceux plus traditionnels pondérés par la capitalisation implique des coûts de réplication relativement plus élevés, qui ne sont pas inclus dans le TFE d'un fonds et représentent une pression supplémentaire sur la performance de ces fonds de réplication aussi bien physique que synthétique. Les indices Strategic-Beta affichent des taux de rotation allant généralement de 20 à 30% par an, alors que le taux de rotation moyen des indices standards pondérés par la capitalisation se situe entre 3 et 8%.
- Les investisseurs en ETF Strategic-Beta peuvent également trouver des frais de transactions  plus élevés. Comme de nombreux ETF Strategic-Beta sont relativement nouveaux, d'une petite taille, et sont souvent utilisés comme des investissements « buy-and-hold », ils peuvent afficher de faibles volumes d'échanges et des « spreads » de « bid-ask » (prix d'achat-prix de vente) plus larges, ce qui augmente les coûts de transactions.

Plus d’informations : http://corporate.morningstar.com/fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...