Connexion
/ Inscription
Mon espace

Importants changements de gouvernance chez les professionnels des régimes de retraite

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Alors que les fonds de pension sont confrontés à une liste croissante de difficultés, une enquête commanditée par State Street, menée dans 20 pays auprès de 400 professionnels des régimes de retraite, révèle que 92% de ces institutions prévoient d’effectuer un ou plusieurs changements dans leur modèle de gouvernance et 68% au moins 3 changements.

La transparence et la fréquence du reporting et de la diffusion des données figurent parmi les principales améliorations considérées. 41% prévoient d’accroître le degré de granularité et la fréquence du reporting au conseil d’administration en 2016, tandis qu’un pourcentage comparable compte augmenter la transparence dans la communication avec leurs membres concernant la gouvernance et la performance des investissements de leur fonds de pension. Ces actions s’inscrivent dans un contexte général de plus grande vigilance à l’égard des régimes de retraite et de la complexité croissante de leur environnement opérationnel.

Ces changements interviennent alors que, selon la recherche de State Street, seuls 38% d’entre eux jugent comme « très solide » le niveau d’expertise financière de leurs organes fiduciaires. Le dossier, publié aujourd’hui sous le titre « Pensions with Purpose: Meeting the Retirement Challenge », révèle également que seuls 36% d’entre eux estiment comme « très solide » leurs capacités à comprendre les risques encourus par les fonds de retraite qu’ils supervisent. Seuls 32% confèrent à leurs organes fiduciaires un niveau de confiance élevé pour, au-delà des problèmes à court terme, réfléchir aux facteurs stratégiques qui affectent le portefeuille à long terme.

Les régimes qui adoptent une approche plus avancée de la gouvernance estiment pouvoir éliminer leurs déficits plus rapidement que le reste de l’industrie, et ils augmenteront également leur exposition aux produits alternatifs. 60% d’entre eux prévoient ainsi d’investir davantage dans les hedge funds au cours de l’année à venir, par rapport à 34% de l’ensemble des participants.
En même temps que ces changements de gouvernance, ces régimes de retraite envisagent aussi une réduction des coûts et une diversification des portefeuilles. Par exemple, 80% d’entre eux prévoient de fusionner les actifs et les dettes de multiples régimes de retraite. Les participants citent la réduction des coûts à 24% et l’amélioration de l’efficacité opérationnelle à 22% comme les deux principaux avantages d’une telle consolidation.

« Compte tenu d’un environnement économique et de conditions démographiques difficiles, les fonds de pension les plus innovants procèdent avec confiance pour répondre aux enjeux de la retraite » affirme Oliver Berger, directeur Sector Solutions chez State Street, chargé des solutions pour les investisseurs institutionnels et des initiatives commerciales stratégiques. « Il n’existe pas de stratégie unique pour résoudre les problèmes de l’industrie dans son ensemble, mais les fonds de pension s’efforcent de concilier au mieux les compétences, les stratégies et les gains de productivité dont ils disposent ».

Consulter le dossier complet et en savoir plus sur les résultats de l’enquête, en version anglaise :
http://www.statestreet.com/content/pensionswithpurpose.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...