Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’Indice de confiance des investisseurs baisse de 1,7 point en janvier

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Publié par State Street Global Exchange, l’Indice mondial de confiance des investisseurs « State Street Investor Confidence Index® » s’établit à 108,8 en janvier, en baisse de 1,7 point par rapport au niveau de 110,5 enregistré en décembre. Ce recul de la confiance résulte d’une baisse de 110,5 à 108,8 de l’indice de la confiance en Amérique du Nord, ainsi que du repli de 1,5 point de l’indice en Asie, et de 0,1 point de l’indice en Europe.

L’indice de confiance des investisseurs de State Street qui a été développé par Kenneth Froot et Paul O’Connell de State Street Associates, évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. L’indice attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice diffère des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« Nous avons connu un effondrement sans précédent des marchés boursiers dans le monde » commente Jessica Donohue, Vice-Présidente Exécutive et Chief Innovation Officer de State Street Global Exchange. « La chute des cours du pétrole, la réaction au ralentissement de la demande face à la menace de surproduction et le ralentissement de la croissance chinoise ont contribué à éroder la confiance des investisseurs au cours du mois de janvier. Face aux craintes liées au ralentissement de la croissance chinoise et la chute des marchés pétroliers, les investisseurs institutionnels estiment que la hausse du pouvoir d’achat des consommateurs dans les pays non producteurs de matières premières transforme ce choc en une opportunité d’achat » commente Ken Froot. « 2016 sera peut-être de bonne augure après tout ».

Informations complémentaires sur l’indice « State Street Investor Confidence Index » disponibles via :
http://www.statestreet.com/investorconfidenceindex/index.html.

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation