Connexion
/ Inscription
Mon espace

5 raisons d’investir en Islande cette année

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

En Islande, terre de feu et de glace, les énergies renouvelables constituent un relai de croissance puissant. Le pays offre en effet la possibilité à des entreprises de s’appauvrir en carbone tout en dopant leur compétitivité avec une vision surdu long-terme à travers des investissements dans les data centers, les filièresdes algues, de l’aquaculture, de la métallurgie et de l’aluminium. L’Islande, àla pointe des énergies propres, a pour ambition de devenir le premier pays 100% vert à l’horizon 2050. Passerelle entre les Etats-Unis et l’Europe, sa position géographique, à proximité des plus grands pôles de compétitivité, est stratégique.

Le paradis des data center
L’Islande est l’un des rares pays au monde à produire 100% de son électricité et de son chauffageà partir des ressources renouvelables grâce à lagéothermie, l’énergie éolienne et hydraulique.
Avec l’explosion du cloud computing, l’Islande offre d’excellentes opportunités pour les data centers, gros consommateurs d’énergie. Les ressources renouvelables permettent d’alimenter les serveurs mais aussi de refroidir les bâtiments et les machines.
Le climat frais et tempéréainsi que la puissance de l’eausont aussi un atoutcomplémentaire car les entreprises ne sont plus dépendantes de l’airconditionné ni des ressources en eau comme le sont les data centerstraditionnels. Il y a 3 principaux data centers étrangers en Islande : VerneGlobal, Advania Thor (Mjölnir) et Boréalis .

Actuellement, plus de 2/3 des ressources islandaises restent encore inexploitées
Les industries dépendantes des énergiespeuvent s’appuyer surun énorme potentiel énergétiqueen Islande, l’un des rares pays européensdisposant de ressources renouvelables inexploitées pour répondre aux besoins futurs. Déconnectée des cours du pétrole, l’énergie est moins chèreque sur le marché européen (environ 75% du tarif européen moyen). Se décarboniserc’est aussi réduire les coûts. Les ressources renouvelables sontdisponibles et accessibles pour les sociétés tournées vers le futur sur du long terme. Le réseau extrêmement fiable a déjà fait ses preuves avec les fonderies d’aluminium comme Alcoa ou RioTinto Alcan, énergivores, qui nesupportent aucune interruption. L’électricité générée par l’énergiehydraulique permet aux producteurs de réduire leurs émissions de Co2 de 90% par tonne par rapport aux centrales à charbon.

Les énergies renouvelables permettent à la production alimentaire à forte intensité énergétique de garantir un processus propre et moins coûteux.
Les Islandais maitrisent l’aquaculture et les serresdepuis plus d’un siècle. Les élevages (moules, poissons etc…) sont de haute qualité dans un environnement pur. L’Islande est aussi un emplacement idéal pour la production en serre grâce à la géothermie qui garantit une croissance sans pesticides, à faible coût (étendues terrestres importantes) et totalement décarbonisée. L’Islande est d’ailleurs le premier pays producteur européen de bananes.

Un système de taxes très avantageux
L’impôt sur le revenu des sociétés est de 20%, l’un des plus bas en Europe. L’Islande représente un marché flexible : 1 journée pour créer une entreprise. Les entreprises non résidentes sont taxées uniquement sur leurs revenus islandais et selon lesmême taux que les compagnies nationales. Le gouvernement islandais invite à la création d’entreprises à travers des mesures régionales (en dehors de la capitale). Exemple : plafond de 15% pour l’impôt sur le revenu pendant 10 ans. Le pays a conclu des accords de libre-échange. L’Islande est ainsi devenu le premier pays européen à avoir signé un accord de libre-échange avec la Chine.

Un environnement de travail positif
Elément culturel, l’esprit d’entreprise est inné chez les Islandais. Le niveau d’emploi le plus élevé est en Islande à 82%*. Atout de taille, la main d’œuvre islandaise est jeune et hautement qualifiée.
L’Islande occupe aussi la 2ème place dans le monde des pays les plus heureux - World Happiness Report 2015 -, notamment sur les critères du PIB par habitant et de l’importance du lien social.

* OCDE Better Life Index

http://www.invest.is/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif

Au cours des douze semaines ayant précédé la mise à jour du 30 octobre dernier, notre sélection avait connu un trou d'air inhabituel. Grâce à un beau mois de janvier 2019, elle parvient à grappiller 0,4 %. Ce n'est pas spectaculaire, mais la période sous revue inclut une fin d'année 2018 calamiteuse. Si notre sélection de fonds de société de gestion entrepreneuriales s'est relativement bien comportée, c'est essentiellement à mettre au crédit de GemEquity. Le fonds s'est réveillé, dans le...