Connexion
/ Inscription
Mon espace

Investir dans un monde désynchronisé

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Principales convictions et conclusions de BNPP IP tirées des perspectives macroéconomiques et d’investissement pour 2016 

"Notre scénario central est celui d’une croissance économique désynchronisée à l’échelle de la planète. La croissance américaine devrait être stable mais ne suffira pas à redynamiser la croissance mondiale.

Nous ne prévoyons pas non plus que la Chine, autre moteur potentiel de l’économie mondiale, relancera la trajectoire de croissance clairement faible et hésitante qui prévaut depuis la crise financière mondiale de 2008/09. Les planificateurs chinois opèrent actuellement un changement de cap d’un modèle de croissance tiré par l’investissement et basé sur le crédit vers un modèle plus durable orienté à la fois vers la consommation et les services.

Selon nous, l’économie mondiale reste grippée par un certain nombre de facteurs structurels : le fardeau de l’endettement pèse aussi bien sur les économies développées que sur les pays émergents, le désendettement n’en est qu’à ses débuts malgré l’adoption de mesures non conventionnelles sans précédent par les banques centrales. La faiblesse persistante des taux d’investissement et de la productivité de la main-d’œuvre constitue un autre frein structurel à la croissance économique qui, selon nos prévisions, perdurera en 2016.

Certains de ces facteurs, voire l’ensemble, étant susceptibles d’entraver la croissance économique, les actions des marchés développés sont vulnérables aux niveaux de valorisation actuels. Par conséquent, en 2016, les obligations pourraient surperformer les actions si la croissance économique déçoit et si la Réserve fédérale américaine poursuit la normalisation de sa politique monétaire.

Nous prévoyons que l’inflation brillera de nouveau par son absence en 2016. Ce ne serait pas une bonne nouvelle dans un monde qui, à l’image de Sisyphe, croule sous le poids de la dette. En outre, un tel scénario soulèverait la question épineuse de savoir pourquoi les efforts reflationnistes des banques centrales ne portent pas leurs fruits".

  

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....