Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pays les plus attractifs financièrement pour les expatriés

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Etude mondiale HSBC « Expat Explorer »*


L’attractivité financière est mesurée à travers trois indicateurs :
- La progression des revenus effectivement disponibles
- La capacité à épargner davantage
- La possibilité d’augmenter son patrimoine immobilier


1/
Le Moyen Orient : région la plus attractive financièrement pour les expatriés où le Qatar, Oman, l’Arabie Saoudite et le Bahreïn se démarquent particulièrement

C’est dans cette région du monde que les expatriés estiment que leur niveau de vie a le plus progressé depuis leur installation. Le Qatar arrive en tête de classement des pays du Moyen-Orient : 59% des expatriés estiment que leur niveau de vie financier y a progressé, tous critères confondus.
Le Moyen Orient est, après l’Asie Pacifique, la région où le nombre d’expatriés déclarant un revenu annuel supérieur à 200 000 USD (contre en moyenne 104 000 USD dans le monde) est le plus important (16% au Moyen-Orient, contre 19% pour l’Asie). Ces revenus élevés semblent aller de pair avec une complexité accrue dans la gestion de leurs finances : ils sont 46% au Moyen-Orient à faire ce constat, alors que la moyenne globale s’établit à 30%. Le Moyen Orient est, par ailleurs, la région où les jeunes expatriés, moins de 35 ans, connaissent aussi les plus fortes progressions de revenus. Ils sont près de ¾ à déclarer disposer de revenus plus importants depuis leur installation au Qatar et 68% d’entre eux reçoivent une prime de logement de la part de leur employeur (contre respectivement 39% et 33% dans le monde).
Le Qatar est le pays facilitant le plus la progression de leur patrimoine immobilier : pour 31% des expatriés cette expérience a permis d’acquérir une résidence supplémentaire (la moyenne toutes régions confondues est de 17%).


2/
En Asie Pacifique, le Vietnam est plébiscité

Le Vietnam, la Chine, Hong Kong, la Malaisie et Singapour sont les pays offrant les avantages les plus importants en termes de croissance des revenus et de l’épargne. Le Vietnam arrive en tête du classement régional puisque les revenus de 67% de ses expatriés ont progressé. 68% des expatriés déclarent y épargner davantage. Avec respectivement 68% et 65%, sur ces mêmes items, la Chine se classe en seconde position dans la région Asie-pacifique. Bien que 85% des expatriés vivant à Hong Kong déclarent que leurs dépenses de logement ont augmenté, 67% précisent qu’ils épargnent plus, et 61% ajoutent que leur aptitude à épargner s’est accrue.Pour les jeunes expatriés, moins de 35 ans, l’Asie est la région offrant pourtant les possibilités d’hébergement parmi les plus raisonnables : 55% des jeunes expatriés en Indonésie et 52% en Inde déclarent avoir moins de frais de logement que dans leur pays d’origine, contre 29% en moyenne dans le monde, tous âges confondus.


3/
Sur le continent américain, le Mexique arrive en tête de classement

63% des expatriés vivant au Mexique déclarent moins dépenser quotidiennement, et 57% ont vu leurs revenus augmenter. 52% sont en mesure d’épargner davantage. 21% d’entre eux déclarent pouvoir acquérir une résidence secondaire et 36% déclarent s’offrir des vacances plus onéreuses. Aux USA et au Canada, près de la moitié des expatriés épargnent plus depuis leur installation.
Pour les jeunes expatriés en âge d’accéder à la propriété, le Canada est probablement l’une des meilleures destinations qui soit, avec un peu plus d’un quart des expatriés (26%) qui ont pu y acheter leur propre logement. Aux Etats-Unis, ce sont 24% des expatriés qui peuvent acquérir leur premier logement.


4/
L’Europe : la République Tchèque et la Suisse, meilleures destinations pour épargner

C’est en République Tchèque, en tête du classement européen, et en Suisse, que les expatriés déclarent pouvoir épargner le plus. En termes de revenus, la Suisse se démarque avec un salaire moyen annuel pour les expatriés de 181 000 USD soit près de 80 000 USD de plus que la moyenne mondiale. 65% des expatriés en Suisse déclarent avoir un revenu disponible plus important que dans leur pays d’origine, suivis par les expatriés en Belgique, 55%, puis des expatriés au Royaume-Uni, 45%.


5/
La France en bas du classement sur l’ensemble des critères

Seuls 41% des expatriés en France déclarent disposer de revenus supérieurs à ceux perçus dans leurs pays d’origine juste devant l’Irlande, 39%, et l’Italie, 34% (contre 57% en moyenne dans le monde). Ils sont seulement 32% à épargner plus depuis leur arrivée en France et pour 15% d’entre eux, l’expatriation en France a permis d’acquérir une résidence supplémentaire, ce qui est inférieur à la moyenne mondiale (17%).

*Cette étude s’appuie sur un sondage effectué auprès de 22 000 expatriés dans le monde, faisant  figurer ainsi l’étude « Expat Explorer*» comme la plus importante au monde par le nombre de répondants.

Le rapport monde est disponible via : www.expat.hsbc.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre sélection de fonds « dynamiques » gagne 4,9% en 3 mois

Si le mois de décembre a été meurtrier pour les marchés actions, avec un plongeon jamais vu depuis 1931, les semaines de début d'année ont marqué la 5e progression de l'histoire financière. Résultat : notre sélection de fonds dynamiques a repris des couleurs, avec un gain de 4,9 % en trois mois. Depuis la mise à jour du 6 décembre 2018, toutes les performances concernant notre liste de fonds dynamiques sont en hausse, que ce soit sur trois ans, un an ou trois mois. Notre dernière recrue,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...