Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le marché des bureaux locatifs franciliens attendu stable pour 2015 et 2016

A la Une - Brique par Brique
ABONNÉS

Dans le cadre du Baromètre IPD, réalisé en partenariat avec Crédit Foncier Immobilier, MSCI a interrogé les grands investisseurs immobiliers présents en France sur leurs anticipations du marché de l’année en cours et l’année à venir. Ce sondage est réalisé au travers d’une vingtaine d’indicateurs dont le taux de rendement des actifs immobiliers, les loyers faciaux contre les revenus nets, les mesures d’accompagnement. Les investisseurs sondés représentent près de 100 Mds€ d’encours d’actifs immobiliers gérés, soit un tiers du marché.


Volume global d’investissement attendu stable et un taux de rendement en baisse

- 21,4 Mds€ devraient être investis sur 2015, même niveau attendu pour 2016, soit -5% vs/2014 à 22,5 Mds€. Les principaux freins au redémarrage de l’investissement sont la rareté des actifs de qualité pour 36%, et la faiblesse du rendement de ces actifs pour 22%.

- Les investisseurs 2015 ont principalement été les compagnies d’assurance, SCPI et OPCI Retail (près de 70% des investissements).

- Le panel table sur un taux de rendement prime sur Paris QCA de 3,4% pour fin 2015, même niveau attendu pour 2016/vs 3,9% à fin 2014.

- A l’achat, 53% des investisseurs privilégient les bureaux en 2015 (Paris QCA et Ile-de-France).


Marché locatif des bureaux en Ile-de-France : un niveau élevé des mesures d’accompagnement

- 2 millions de m² devraient être placés en 2015, contre 2,1 millions de m² en 2014. Pour 2016, ce niveau devrait atteindre les 2,1 millions de m².

- Le niveau des mesures d’accompagnement octroyées lors d’une prise à bail ou d’une renégociation est revu à la hausse pour se situer aux alentours des 19% pour les bureaux prime Paris QCA.

- Taux de vacance des bureaux élevé : 13% pour 2015 et estimé à 12,5% pour 2016.


Marché des centres commerciaux :

- 40% des panélistes estiment que le taux de vacance devrait rester stable en 2015, 47% qu’il devrait se dégrader légèrement.

- Anticipations plus partagées pour 2016 : 36% des investisseurs tablent sur une stabilité du taux de vacance, 29% entrevoient une amélioration et 29% également une dégradation.

www.creditfoncierimmobilier.frwww.msci.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
Les articles que vous auriez pu manquer sur le site de notre partenaire pierrepapier.fr

LES PLACEMENTS | TOUT SAVOIR | ACTUALITÉS | LES ACTEURS Newsletter du 17 déc. 2018 L'actualité de Pierrepapier.fr L'OPCI, en 3 minutes... Voir la vidéo   Crowdfunding, la fin du début ? Liquidation judiciaire, repositionnement d'acteurs importants et précurseurs : les articles ... Lire la suite -> Denormandie débarque dans le Pinel Dès le 1er janvier 2019, un...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Annonces présidentielles : quelles conséquences fiscales et budgétaires ?

Suite à l'intervention télévisée du Président de la République le 10 décembre dernier en réponse aux protestations du mouvement des gilets jaunes, Eric Pichet, Professeur et Directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier (IMPI) à KEDGE, analyse les conséquences fiscales et budgétaires de ces annonces. « Les mesures de soutien au pouvoir d'achat des actifs dès le 1er janvier 2019 s'inscrivent dans la droite ligne du projet présidentiel pour faire en sorte que le travail paie sans...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Prise de conscience ESG des entreprises françaises ?

Egamo*, publie les résultats de son étude exclusive conduite par Indefi, auprès de 23 émetteurs large et mid caps de la place financière de Paris, répartis sur une dizaine de secteurs d'activité, comme la construction, la distribution ou encore les utilities. 5 experts (agences de notation, enseignants, chercheurs, etc…) ont également été sollicités pour étendre à l'échelle européenne la portée des messages de cette enquête.* Egamo, société de gestion, filiale du Groupe MGEN, spécialisée dans la...