Connexion
/ Inscription
Mon espace

Expatriation en Roumanie

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

En 2015, la Roumanie compte environ 6 500 expatriés français dont 3 500 inscrits à l’ambassade.
Pour ceux qui ne sont pas bien informés sur les conséquences fiscales d’une expatriation ou d’un détachement, une permanence juridique bénévole à Bucarest a été mise en place, sous le patronage du Consulat de France et de la Chambre de commerce française en Roumanie (CCIFER). pour conseiller les expatriés français. 

Objectif : donner des informations et conseils gratuits sur des sujets sortant du champ de compétences du consulat (fiscalité des revenus et du patrimoine, organisation des donations et succession, protection du conjoint, préparation de la retraite, etc.). Elle est animée bénévolement par Rabia Grand-Clément, responsable Europe de l’Est chez Equance et Jessica Sengelin, diplômée notaire.

Selon le statut de détaché ou d’expatrié, les conséquences fiscales et sociales diffèrent
Si les salariés confondent parfois le statut de détaché et le statut d’expatrié, la Sécurité sociale et l’administration fiscale les différencient bien. Le salarié « détaché » est envoyé par son employeur à l’étranger pendant une durée limitée et bénéficie toujours du régime français de protection sociale (il est « socialement » détaché) contrairement à l’expatrié, qui est affilié au régime local de sécurité sociale.
Toutefois, un salarié « socialement » détaché peut être considéré « fiscalement » comme expatrié et peut donc être assujetti à la fiscalité roumaine, selon le lieu du foyer permanent et celui de l’activité professionnelle.

En Europe, le contexte juridique évolue en permanence
S’il existe une convention fiscale entre la France et la Roumanie pour éviter la double imposition, celle-ci est encore trop peu utilisée alors qu’elle permet une optimisation fiscale. De plus, le nouveau règlement européen sur les successions internationales et l’échange d’informations en matière fiscale, validée par l’OCDE, entre la France et la Roumanie, ont des répercussions sur la fiscalité des expatriés et salariés détachés.

www.equance.com


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...