Connexion
/ Inscription
Mon espace

Observatoire Francilien des prix de l’immobilier 2012 : lancement de la 1ère cartographie du logement francilien.

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

A l’occasion de la 26ème vague de l’Observatoire Francilien des prix de l’immobilier (chiffres au 1ersemestre 2012), la FNAIM Paris Ile de France propose, à partir du début 2013,  une cartographie interactive du logement.

L'acheteur à la recherche d’un logement en Ile de France pourra désormais localiser sur www.lamaisondelimmobilier.org le bien répondant à ses besoins en fonction de ses ressources financières et du nombre de pièces et pourra ainsi juger du caractère réaliste ou non de sa recherche : puis-je trouver un 2 pièces à Paris pour moins de 250 000€ ou un 3 pièces à 300 000€ à Bagnolet plutôt qu’à Montreuil…?

La recherche se fait en deux temps : d’abord une recherche interactive grâce à une carte accessible à tous sur le site www.lamaisondelimmobilier.org, puis une discussion avec un professionnel de l’immobilier de la zone identifiée pour affiner la recherche. Ainsi, une personne qui recherche un deux pièces sur Paris et en Ile de France avec un budget compris, par exemple, entre 150 000 et 200 000€,  pourra identifier les différents secteurs correspondant à cette demande : des localités telles que Clamart, Nanterre ou Maison-Alfort ressortiront sur la carte permettant de préciser sa demande.

Véritable outil d’aide à la décision, cette cartographie doit permettre à tous les acteurs, publics et privés, dont les décideurs, de mieux comprendre et prendre en compte la complexité du marché ainsi que l’impact d’une politique ou d’un investissement à long terme. Avec le développement de nouveaux pôles d’activités économiques (la Plaine Saint Denis, etc.) et le développement des transports dans le cadre du Grand Paris (Eole, Grand Paris express, création de 57 nouvelles gares…), cette cartographie permettra de mieux saisir les mutations du territoire francilien.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...