Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les investisseurs institutionnels divisés sur le futur des marchés obligataires

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Selon la nouvelle étude réalisée par NN IP les investisseurs institutionnels sont divisés sur l'impact de la hausse anticipée des taux d'intérêt sur le marché obligataire :
- 30% considèrent que cette classe d'actif bénéficiera d'un regain d'attractivité dans les 3 à 5 prochaines années, alors que
- 39% prévoient le contraire.

Sur la question des flux d'investissements,
- 39% prévoient un repli sur les actions en cas de hausse des taux d'intérêt
- 43% ne l'envisagent pas
- 21% pensent augmenter la part des obligations dans ses investissements, et
- 25% envisagent de la réduire.

Pour Sylvain de Ruiter, responsable de Global Fixed Income chez NN Investment Partners : « L'augmentation des taux d'intérêts sera bien sûr préjudiciable pour les investisseurs obligataires. Si le coupon des obligations à 10 ans, par exemple, commence à monter, de nombreux fonds obligataires afficheront des rendements négatifs. Cependant, la hausse du coupon devrait à plus long terme améliorer les revenus obligataires. La situation serait pire si nous restions au même niveau qu'aujourd'hui dans 5 ans. Ce serait un mauvais indice pour la santé de l'économie et l'efficacité des politiques publiques.

Si les taux augmentent dans les 5 prochaines années, les performances des obligations ne seront probablement pas spectaculaires et les actions seront susceptibles de surperformer mais en contrepartie de risques plus élevés. Il convient surtout de se rappeler que cette hausse des taux d'intérêt n'est pas certaine. Si vos investissements obligataires sont largement répartis et activement gérés, vous pouvez obtenir un rendement correct.
Il est néanmoins clair qu'une hausse des taux d'intérêt succédant à une période d'assouplissement quantitatif sans précédent changera profondément le paysage des marchés obligataires. Une gestion d'actifs active et circonstanciée nécessitera une flexibilité accrue et une capacité à traiter un immense volume de données de marché. Dans ce contexte, les gestionnaires dotés de l'expérience et des capacités suffisantes pour prendre des décisions d'une grande finesse seront des partenaires indispensables pour les investisseurs institutionnels.

Bien que les facteurs de baisse des rendements persistent, NN IP est confiant dans l'existence d'opportunités sur le marché obligataire sans élévation du niveau de risque pour les investisseurs. Les investisseurs institutionnels auront avantage à établir un partenariat avec des experts du marché obligataire ayant démontré leur capacité à identifier les opportunités dans un contexte adverse et à les transformer en revenus. Chez NN IP, le processus d'investissement repose sur des analyses détaillées des fondamentaux à long et moyen terme visant à fournir à ses clients du haut rendement de façon continue et cohérente. "

Plus d’information : www.nnip.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...