Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Perspectives] L’augmentation des salaires 2016 à la peine

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Avec la revue à la baisse de la croissance française en 2015, les entreprises projettent de revoir à la baisse également leurs prévisions d’augmentation de salaire pour 2016.

Estimé en juillet 2015, tout secteur confondus, à 2,5% selon les résultats de l’enquête « Salary Budget Planning Report », ce taux s’établit à 1,9% selon l’enquête flash menée en octobre 2015 par Towers Watsonauprès de 98 grandes entreprises françaises ou implantées en France et qui représentent plusieurs dizaine de milliers de salariés.

Entre juillet et octobre, les premiers arbitrages avec les Directions Financières et les Directions Générales ont eu lieu en parallèle de la publication des projections de croissance pour 2016. En conséquence, les budgets d’augmentation sont désormais cadrés à +1,9%. Cette enveloppe est globale et tient compte des promotions.

Trois secteurs se distinguent cependant : le High Tech et la Pharmacie avec un taux prévisionnel à 2,3% et les Services à 2%.

Les autres secteurs s’établissent à 1,8% pour l’Assurance et l’Industrie, et 1,7% pour la Banque.

Jean-Vincent Ichard, responsable du département Enquêtes de rémunération chez Towers Watson, souligne « L’embellie annoncée de croissance a finalement été corrigée par la publication d’une stagnation de la croissance au 2ème trimestre. Les entreprises se sont donc ajustées. L’inflation ne redécolle pas en France en 2015 ce qui impacte directement les entreprises et leur stratégie de rémunération. Il faut toutefois noter qu’avec une inflation nulle, le pouvoir d’achat des salariés de ces entreprises continue de progresser.».

En savoir plus www.towerswatson.com/fr

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...