Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue de gérant] Pour jouer la Chine, acheter ce que les chinois achètent

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Alors que le MSCI World  est tout juste positif sur les 9 premiers mois de l’année, les bourses émergentes globales accusent pour leur part une baisse de 8,1% sur la même période. 

HyungJin Lee, gérant du Baring Asia Growth Fund, reste néanmoins optimiste sur les perspectives des actions asiatiques. 

Bien que ces marchés souffrent de flux internationaux négatifs depuis quelques mois, les fondamentaux de bon nombre de ces pays demeurent attractifs et la récente consolidation pourrait bien présenter de belles opportunités pour des investisseurs à moyen long terme.

En Asie en particulier, les thèmes de croissance durables sont nombreux. Nous trouvons de belles histoires de croissance qui offrent des taux de progression des bénéfices supérieurs à 20% pour des entreprises très saines financièrement et au management excellent. 
L’internet mobile est en explosion avec un nombre de visiteurs multiplié par 4 en deux ans en Chine. Les revenus publicitaires sur ces supports croissent à un taux annuel supérieur à 30%. 
Le tourisme n’en est qu’à ses débuts. En Thaïlande, par exemple, le nombre de touristes chinois a doublé en deux ans pour atteindre 4,5 millions en 2014. 
Les secteur de la santé et des cosmétiques a de beaux jours devant lui. Le taux de croissance annuel d’injections esthétiques est de 35% depuis 2009 en Chine. 

HyungJin Lee explique que l’on peut ainsi jouer la Chine sans investir en Chine mais en achetant ce que les chinois achètent. L’essor de la classe moyenne bénéficie aux dépenses de consommation, notamment dans l’alimentation, les textiles techniques, l’énergie propre, les infrastructures.

Barings est un gérant d’actif croissance à prix raisonnable (quality GARP). L’équipe de gestion basée à Hong Kong - une vingtaine de personnes - et leurs collègues coréens - une dizaine - recherchent cette croissance au niveau des sociétés. Gérants et analystes effectuent environ une visite de société par jour et une tous les trimestres pour les sociétés sur lesquelles le portefeuille est investi.  Toutes les sociétés sont notées selon un process bien établi afin de construire des portefeuilles concentrés sur nos plus fortes convictions.

Grâce à cette sélection bottom-up, Baring Asia Growth Fund présente un biais midcap, un alpha élevé et un potentiel de croissance supérieur à celui de la référence (EPS growth de 25,5 contre 11,1). Il est composé d’environ 50 titres dont 45% sont en dehors de la référence. A fin septembre 2015, il offre une performance annualisée en € de 6,2% sur 3 ans.

http://www.barings.com/fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...