Connexion
/ Inscription
Mon espace

Lettre ouverte de Paris Europlace au Président de la République...

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

« Une taxe sur les transactions financières limitée à onze pays pénaliserait la France »

Sept éminentes personnalités représentatives du monde de l'entreprise, de hautes organisations européennes, de l'université se sont unies autour du Président de Paris Europlace pour attirer l'attention du Président de la République François Hollande sur le danger que constituerait pour la Place Financière de Paris l'adoption d'une taxe sur les transactions financières limitée à 11 pays européens sur 28.

« Les grandes places concurrentes que sont Londres, Dublin, Amsterdam et Luxembourg escomptent qu'une taxe ainsi cantonnée constituera un handicap insurmontable pour les  Places financières concernées, et notamment de la Place de Paris », soulignent-ils.
Ils expliquent que « cette taxe constituerait une lourde erreur : elle ne serait pas une manne financière ; elle affecterait directement les entreprises ; et elle entraînerait la délocalisation de pans entiers de l'économie des pays concernés et d'emplois qualifiés ».

« Monsieur le Président de la République, nous vous demandons de reconsidérer ce projet. Il en est encore temps ».

Accéder à la lettre remise à François Hollande le lundi 19 octobre :  
http://www.paris-europlace.com/files/file5716477.pdf

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation