Connexion
/ Inscription
Mon espace

En quête de rendement, les institutionnels se portent massivement sur les fonds Multi-Asset

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Selon une étude de NN Investment Partners, réalisée sur la base d’une enquête mondiale menée auprès de 105 investisseurs institutionnels en septembre 2015, 65% des investisseurs institutionnels internationaux considèrent que l’exposition, dans leur univers, aux fonds Multi-Asset augmentera au cours des trois prochaines années, eu égard à l’intensification de la quête de valeur et de rendement.

L’enquête indique que 14% pensent augmenter « substantiellement » leur exposition. Pour 29% d’entre eux, leur exposition devrait rester inchangée et seuls 2% estiment que l’exposition devrait diminuer durant la période citée.

En matière d’utilisation de ces stratégies Multi-Asset,
- 45% des sondées déclarent qu’elles devraient surtout servir de fond de portefeuille,
- 16% les voient comme des solutions alternatives afin de diversifier les portefeuilles,
- 15% les considèrent comme des « satellites » qui ajoutent de l’alpha à un portefeuille, et
- 14% estiment que les fonds Multi-Asset constituent un complément aux portefeuilles gérés au sein de leur institution.

Selon Valentijn van Nieuwenhuijzen, Directeur de la stratégie Multi-Asset chez NN IP : « les marchés financiers sont devenus de plus en plus intégrés et complexes en raison de la mondialisation. Ceci a conduit à une circulation plus massive et plus rapide de l’information. De fait, les marchés réagissent beaucoup plus vite et de façon plus complexe qu’auparavant. Confrontés à un tel défi, il n’est pas surprenant que les investisseurs préfèrent déléguer les décisions à des équipes Multi-Asset qui disposent de la technologie et de l’expérience nécessaires pour traiter et analyser cette masse d’informations. L’objectif est de pouvoir agir rapidement lorsque des opportunités ou des menaces se présentent. »

Ainsi la nette préférence des investisseurs pour les fonds Multi-Asset se confirme : 75% considèrent ces stratégies comme de bons investissements qui ajoutent de la valeur, et parmi ceux-ci, 14% d’entre eux sont « largement d’accord » avec cette affirmation. Seuls 4% des sondés ne sont pas d’accord.

Plus d’information : www.nnip.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation