Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’assurance-vie, un placement sous-estimé pour la planification successorale

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

NPG Wealth Management a commissionné Scorpio Partnership pour sonder une clientèle européenne dont la fortune est estimée entre 1 et 10 M€

Selon les résultats, si 45% des Européens sondés estiment qu’une stratégie de transmission de patrimoine est une démarche importante, seulement 30% d’entre eux ont déjà mis en place une telle stratégie, parmi lesquels 42% sont âgés de moins de 35 ans. Si 25% des sondés ont au moins préparé un testament,… 43% des individus fortunés, soit près de la moitié, n’ont pas du tout préparé leur succession. À noter également qu’un tiers des Européens interrogés n’ont pas de professionnels à leurs côtés pour les guider et les conseiller dans leur démarche.

En Europe, les jeunes générations semblent mieux informées et plus préparées en matière de succession que leurs aînées. Il s’agit dès lors d’accentuer la sensibilisation sur les avantages de la planification successorale, surtout auprès de ces publics. Cette planification peut être optimisée par l’utilisation du contrat d’assurance-vie, auquel ont déjà souscrit 66% des personnes sondées, souvent en sous-estimant le potentiel de ce véhicule en matière de succession.


En France, l’étude a montré que :
- 17% des sondés ont rédigé un testament alors que 44% d’entre eux n’ont pas encore mis en place de stratégie de planification successorale ; pourtant, 59% estiment qu’il s’agit làd’une démarche importante.
- 78% ont souscrit un contrat d’assurance-vie.A noter que 44% n’ont pas de conseillers à leurs côtés et que 13% de leurs actifs sont détenus à l’étranger.
- si le contrat d'assurance-vie est un véhicule de prédilection, il est davantage utilisé en tant que placement que comme véritable outil de planification successorale.

« Les compagnies d’assurance-vie ont ici un rôle important à jouer, notamment vis-à-vis de leurs partenaires, en mettant toujours plus en exergue les avantages de l’assurance-vie en tant qu’outil sophistiqué de gestion patrimoniale et successorale », précise Marc Stevens, CEO de NPG Wealth Management.

Au niveau Européen, l’étude révèle, qu’en moyenne, 20% des actifs sont détenus à l’étranger, avec un pourcentage encore plus important dans les pays nordiques (respectivement 27 et 29% Danemark et Finlande) et chez les répondants âgés de moins de 35 ans.

NPG Wealth Management, spécialiste de l’assurance-vie, propose des solutions globales et transfrontalières de planification financière à des clients fortunés dans toute l'Europe. www.npgwm.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation