Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les grandes ambitions du Groupe Edmond de Rothschild en Private Equity

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Classe d’actifs emblématique pour le groupe Edmond de Rothschild, le private equity a historiquement joué un rôle de découvreur de nouveaux territoires pour les clients du Groupe. Edmond de Rothschild Private Equity cherche à promouvoir des schémas de développement innovants sur des thématiques d’avenir telles que les biotechnologies, l’investissement de long terme en Afrique, les infrastructures, la Finance d’Impact à travers l’agroforesterie et la dépollution des sols.

Le Private Equity, une classe d’actifs historique au sein du Groupe

Depuis l’origine, le Groupe a en effet adopté une approche spécifique consistant à tester les idées d’investissement identifiées sur ses fonds propres, dans un premier temps, puis à valider la thématique en ralliant les facteurs clés de succès, à savoir :
-  l’identification d’un vivier d’opportunités,
-  l’identification de l’équipe partenaire qui dispose du savoir-faire adéquat et d’un track record,
-  la structuration des véhicules, et
-  la mise en place d’une gouvernance qui garantit un alignement d’intérêt parfait, avant de proposer à des investisseurs extérieurs d’investir à ses côtés.
Edmond de Rothschild Private Equity œuvre à réconcilier financement privé et éthique en combinant les meilleurs standards du private equity et des outils d’évaluation environnementaux et sociaux.

Le Groupe assure ainsi à ses clients un couple rendement-risque en ligne avec sa vision en termes de protection du patrimoine, et leur propose des stratégies originales d’investissement.

Edmond de Rothschild Private Equity, qui gère aujourd’hui plus de 3 Mds€, via 10 stratégies d’investissements complémentaires, une présence sur 5 continents et plus de 100 professionnels, a déjà accompagné près de 170 entreprises et entrepreneurs à travers le monde. Cette activité de Private Equity est dirigée par Johnny El Hachem, CEO.    
L’offre est constituée d’expertises pointues sur des thématiques d’avenir et fortement différenciantes qui sont proposées à des investisseurs privés, institutionnels, des agences de développement, des fonds souverains et des acteurs paraétatiques, via des partenariats capitalistiques stratégiques en associant des équipes d’investissement reconnues pour leur expertise.


Aujourd’hui Edmond de Rothschild Private Equity propose plus de dix stratégies complémentaires à ses clients :


4 stratégies de « capital croissance », avec les fonds* :

Edmond de Rothschild Europportunities (« ERES »), un fonds global en stratégies de croissance
BioDiscovery, une génération de fonds dédiés aux Sciences de la Vie.
Cabestan, un fonds de capital développement et transmission dédié aux Small caps
Winch, une franchise axée sur le capital développement dédié aux Mid caps.


2 stratégies sur les économies émergentes* :

L’Afrique, avec Amethis, fonds d’investissement responsable dédié exclusivement à l’Afrique.
La Chine avec un fonds investi sur des PME chinoises en forte croissance.


4 stratégies sur les « real assets »* :

L’agroforesterie (en Afrique et Amérique Latine) avec Moringa, un fonds dédié à des projets d’agroforesterie durable en Afrique subsaharienne et en Amérique latine.
L’assainissement des terres (en France et pays limitrophes) avec Ginkgo, une franchise dédiée à la revalorisation durable de sites significativement pollués en Europe.
L’hôtellerie de luxe (en Europe) avec Aina, fonds dédié à des investissements dans des hôtels de luxe dont le financement est en difficulté,dans les principales capitales européennes.
Les infrastructures (en Europe) avec TIIC, une société qui investit dans tous les sous-secteurs des infrastructures sociales et de transport.

Le groupe entend intensifier son engagement en Private Equity notamment sur de nouvelles régions comme l’Amérique Latine (en particulier la zone Andine) ou de nouvelles stratégies qui couvrent les Fintech entre autres et ambitionne d’accroître les encours gérés de plus de 50% dans les deux prochaines années.

Edmond de Rothschild va rapidement lever un nouveau fonds ERES III (taille cible de 250 à 300 M€), dédié à l’investissement minoritaire diversifié, les vintage précédents (ERES I et ERES II) représentant près de 320 M€.
Les autres fonds en cours de levée sont les fonds China 2 et Ginko 2 et TIIC 2. Par ailleurs d’autres levées dans le courant de l’année 2016 sont attendues sur les franchises Cabestan, BioDiscovery et Amethis.


Pour répondre à cette montée en puissance, Edmond de Rothschild Private Equity renforce son équipe :

David Chamberlain a rejoint le groupe en tant que Directeur des Relations Investisseurs pour le Private Equity. A ce titre, il supervise et coordonne les levées de fonds pour l’ensemble des fonds de private equity à travers le Groupe, en collaboration avec les gérants de fonds de private equity ainsi que les équipes d’asset management du Groupe, les senior bankers et les équipes de banque privée.

Jean-François Félix a rejoint le groupe en qualité de Directeur Associé et prend la responsabilité de la franchise Edmond de Rothschild Europportunities (« ERES »), fonds global en stratégies de croissance diversifié dans des consortiums majoritaires internationaux. A ce titre, il sera chargé des levées de fonds, du développement et de l’évaluation des opportunités d’investissement et de transactions, aux côtés de l’équipe d’investissement déjà en place.

* Détail des stratégies accessibles via les annexes des pages 4/5 et 5/5 :
http://www.edmond-de-rothschild.fr/News%20Documents/2015-10-06-EDR-FR-PRIVATE%20EQUITY.pdf

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation