Connexion
/ Inscription
Mon espace

Prix des assurances : quelle évolution en 2016 ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

En 2015, le prix des assurances connaît une évolution modérée mais supérieure à l’inflation : +1,6 %, 3,1% et 2,5% respectivement en août 2015 par rapport à août 2014 pour l’automobile, l’habitation et la santé tels que mesuré par l’indice IPAP* d’Assurland.com. 

Le point sur les perspectives d’évolution des prix en 2016 avec Assurland    


Assurance auto
- Le bilan des tués et des blessés de l’année 2015 est mauvais sur les 8 premiers mois de l’année: +4,6 % et -1,6% respectivement pour les tués et les blessés hospitalisés par rapport à la même période en 2014
- A ces facteurs se rajoute une augmentation mécanique due à l’augmentation des coûts de la réparation automobile (voitures plus sophistiquées) et de l’indemnisation des victimes.
- Mais l’assurance automobile sort d’une très bonne période en termes d’accidents, et la loi Hamon a commencé à produire ses effets, avec une hausse sensible des résiliations qui pousse les assureurs à la modération tarifaire.
Prévision d’Assurland.com : hausse de 0 à 2% en 2016, inférieure à l’augmentation des coûts. La MAIF et la MATMUT ont d’ores et déjà annoncé une stabilité des prix pour 2016.


Assurance habitation
- 2015 a été une bonne année en matière de catastrophes naturelles, même si la France a connu quelques tempêtes et inondations.
- Les petits risques (dégâts des eaux, vols, etc.) ont augmenté à un rythme plus modéré que les années précédentes
- En assurance habitation, les prix ont fortement augmenté ces dernières années et comme en automobile, la loi Hamon met sous pression les assureurs qui voudraient augmenter leurs prix.
Prévision d’Assurland.com : hausse modérée en 2016 de 1 à 3% suivant les assureurs.


Mutuelle santé
- L’évolution des dépenses de santé en France continue d’augmenter du fait du vieillissement de la population et de l’amélioration des technologies médicales, à un rythme d’environ +2 % en 2015
-  Il n’y a pas eu de transferts de charges de la Sécurité Sociale vers les complémentaires santé ou d’augmentation de taxes sur les mutuelles santé en 2015. Au contraire, la part des dépenses de santé prise en charge par la Sécurité Sociale serait très légèrement en hausse en 2015.
- A l’inverse, les assureurs s’interrogent sur le transfert des salariés vers des contrats collectifs entreprise (loi ANI), qui pourrait conduire à un déséquilibre de l’assurance santé individuelle
Prévision d’Assurland.com : hausse en 2016 de 2% en ligne avec l’évolution des dépenses de santé.

* Indice des Prix de l’Assurance des Particuliers

https://www.assurland.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...