Connexion
/ Inscription
Mon espace

Agritel estime la récolte de blé tendre française à 38,94 millions de tonnes

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Du 2 au 5 août, Agritel a réalisé son sondage annuel auprès d’un large panel constitué des opérateurs de la filière pour établir l’estimation de la récolte de blé tendre française 2015. Un résultat record qu’il convient toutefois de mettre en perspective avec les prévisions des récoltes céréalières françaises, et notamment du maïs. « La récolte de blé tendre française à 38,94 millions de tonnes, en hausse de +3,9% par rapport à 2014, avec un rendement moyen national de 75,47 quintaux / hectare », annonce Michel Portier, PDG d’Agritel.


Une production record de blé tendre à nuancer

Ces niveaux de récolte s’expliquent principalement par la hausse des surfaces cultivées. « Le rendement moyen 2015 se situe dans la moyenne quinquennale supérieure. Par ailleurs, nous constatons une hausse significative des surfaces cultivées de près de 3%, à 5,16 millions d’hectares, s’affichant ainsi à son plus haut niveau depuis 1936 », précise Michel Portier.
Cependant, la production céréalière totale française pourrait connaître un important repli. En effet, la récolte de maïs, touchée par le déficit hydrique et les vagues de chaleur successives, s’annonce en très forte baisse par rapport à l’année dernière.


Une qualité de blé tendre au rendez-vous

Les conditions particulièrement sèches auront permis de récolter à des niveaux d’humidité très bas. La collecte de blé tendre affiche de très bons niveaux de Poids Spécifique et les temps de chute de Hagberg sont tous très élevés. « Exceptions faites de quelques hétérogénéités sur les zones intérieures de la moitié nord, le niveau de protéines est satisfaisant et permettra de répondre convenablement aux fortes exigences des débouchés traditionnels des blés français, tant sur le marché intérieur qu’à l’export », détaille Michel Portier.

www.agritel.fr

 

 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Mark Rogers, Montanaro AM

3 questions à Mark Rogers, gérant des fonds Montanaro European Midcap Fund et back-up manager du Better World Fund Vous avez rejoint l'équipe de Montanaro il y a près de 5 ans. Quel est l'état d'esprit qui anime les équipes de gestion ? Chez Montanaro, rien n'est blanc ou noir, nous privilégions en permanence la nuance en misant sur l'innovation et la formation. Il s'agit pour nous d'une quête permanente de savoir-faire en matière de gestion. Ensuite, pour l'implémentation, c'est un...