Connexion
/ Inscription
Mon espace

Resserrement de la Fed : quantité et méthode

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Alors que la situation internationale pourrait influencer le début du relèvement des taux directeurs, David Page, Recherche & Stratégie d’Investissement chez AXA IM, se penche sur les perspectives après cette première étape.

Les déclarations de la Fed et les anticipations des marchés suggèrent un resserrement graduel de la politique monétaire dans les années à venir. Mais, contrairement aux cycles précédents, la Fed doit déterminer la méthode du resserrement, par une hausse du  taux fed funds ou par une réduction de son bilan. La Fed laisse entendre qu’elle commencera à liquider les actifs liés au QE après la première hausse. Il serait selon nous préférable de donner la priorité à la hausse du taux fed funds et de retarder la normalisation du bilan.


Points Clés à retenir

- Selon les récentes déclarations de la Fed, le resserrement de politique monétaire à venir devrait être plus progressif et moindre que ceux des précédents cycles. Les marchés anticipent quant à eux une hausse des taux encore plus graduelle.

- Une simple règle de Taylor nous permet d’illustrer que le resserrement monétaire devrait être moins agressif qu’au cours des derniers cycles.

- Les relèvements de taux pourraient être encore plus modestes si la Fed décide de liquider en parallèle les actifs achetés dans le cadre du QE.

- La Fed laisse actuellement entendre qu’elle cessera de réinvestir les actifs arrivant à échéance après la première hausse de taux. Les opérateurs de marché s’attendent à ce que cela survienne quatre à douze mois après la première hausse, ce qui limiterait encore l’ampleur de l’augmentation du taux fed funds.

- A notre avis, il serait préférable de donner la priorité à un relèvement des taux fed funds dans un premier temps. Ce qui implique une normalisation du bilan plus tardive.

 

  

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation