Connexion
/ Inscription
Mon espace

Retraite : la prise de conscience individuelle et collective est en marche

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Synthèse des Essentiels de la Retraite 2015*

A la suite de la publication du rapport annuel du Conseil d’Orientation des Retraites, les universitaires, économistes, professionnels de l’assurance, Directeurs Financiers et RH réunis ont pointé l’optimisme des scenarii retenus. Ils anticipent au contraire un décrochage dès 2025 du besoin de financement du système des salariés du privé par rapport au scenario central.

le besoin de financement de la dépendance a commencé à s’envoler : de 21 Mds€ en 2011, elle passerait à 50 Mds en 2040

- L'anticipation des revenus à la retraite diffère en fonction de l’âge : 88% des jeunes actifs sont conscients de la dégradation des taux de remplacement, sans volonté cependant d’épargner et  58% des plus de 55 ans considèrent que le montant de leur retraite estimé est plus faible que ce à quoi ils s’attendaient

Pour 60%, l’entreprise est légitime pour les informer sur les solutions retraite, constat partagé par les témoins RH au travers d’exemples concrets 

L’allongement de carrière d’1 trimestre par an à compter de la génération 58 et la décote dégressive et temporaire prévue par les négociations en cours à l’ARRCO et l’AGIRC vont faire reculer les âges de départ en retraite des collaborateurs, particulièrement des cadres. Les DRH doivent se préparer à intégrer le maintien dans l’emploi des seniors dans leur GPEC pour  assurer une transmission efficace des savoirs et compétences et maintenir la motivation et l’engagement jusqu’au départ en retraite

Un décalage de l’âge de départ en retraite est déjà visible suite aux réformes qui se sont succédées depuis 1993 : 2 ans et demi en moyenne entre hommes et femmes.

L’article 83 reste le support d’épargne retraite prédominant mais l’épargne individuelle, via le PERP, progresse.

Le choix de gestion financière varie selon l’alimentation du support : on joue la prudence avec les cotisations obligatoires : seules 26% en moyenne des entreprises proposent un support mixte Euro + Unités de Compte. Ce pourcentage augmente avec la taille de l’entreprise. Avec les versements volontaires, on propose le support mixte à 72% 

Ils recommandent d’intensifier les versements individuels et facultatifs, estimés par la FFSA à 5% des cotisations, sur les articles 83 le plus tôt possible. L’investisseur type est un homme âgé de 51 à 55 ans versant 5 354€  une fois par an. 

Ils préconisent enfin de profiter des avantages fiscaux et sociaux du CET pour diversifier les sourcesd’alimentation de l’épargne retraite article 83. 

Dans le contexte actuel de taux d’intérêt durablement bas, il apparait opportun de diversifier la gestion financière de son épargne retraite. La gestion flexible constitue une alternative crédible à la gestion traditionnelle des fonds en Euros dont le rendement continuera de s’éroder.

*360 Retraite : Observatoire des Retraites Individuelles & Collectives  http://360retraite.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation