Connexion
/ Inscription
Mon espace

Micmac sur le marché obligataire

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Christopher Dembik, Economiste chez Saxo Banque

La hausse des taux de rendement se poursuit…
- le 10 ans français est au-dessus des 1,3%
- le Bund en approche des 1% etc…
…dans le même temps, les marchés indices et actions peinent à renouer avec une dynamique haussière durable.

Historiquement, en Europe, les périodes de corrélation négative entre les marchés actions et les rendements obligataires sont liées à la politique monétaire, comme ce fut le cas de 1996 à 1998 et de 2004 à 2006.
La spécificité aujourd’hui c’est que la politique monétaire très expansionniste de la BCE n’entraine pas une baisse des taux de rendement et une hausse des cours boursiers, comme ce fut le cas par le passé. C’est l’inverse qui se produit : les taux de rendement montent tandis que les actions chutent. C’est une situation qui est contre-intuitive, qui va à l’encontre de la théorie économique et qui montre à quel point nous sommes dans une période inédite. Un nouveau désordre financier et monétaire.

Cette aberration peut s’expliquer par le fait que les anticipations d’inflation étant mieux ancrées, il est logique que les taux de rendement augmentent, en particulier pour les pays core de la zone euro. C’était un mouvement anticipé par la BCE depuis le début de l’année et qui tend à prouver le succès de son programme de rachats d’actifs. Mais, dans le même temps, les craintes de bulles spéculatives, loin d’être illégitimes, sont de plus en plus conséquentes, ce qui pousse les investisseurs à se retirer des marchés actions où le risque de correction est le plus élevé.
Il est cependant peu probable que cette aberration d’évolution entre les taux obligataires et les actions perdure. Un retour à la normale surviendra à la faveur soit d’une amplification du QE de la BCE soit d’une correction forte en bourse. C’est ce dernier scénario que nous privilégions.

http://fr.saxobank.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....