Connexion
/ Inscription
Mon espace

Un an après les élections, perspectives toujours porteuses en Inde

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

« Après une forte hausse dans le sillage des élections de l’an dernier, la bourse indienne a fait preuve d’une certaine faiblesse ces derniers mois. A nos yeux, loin de représenter une baisse d’intérêt de cette classe d’actifs, ceci constitue plutôt une opportunité d’investissement, les perspectives à long terme restant intactes. Le gouvernement actuel est beaucoup plus efficace que le précédent et nous restons confiants sur les perspectives de croissances des bénéfices des entreprises au cours des prochains trimestres » explique Ajay Argal, gérant du Baring Indian Fund.

Avec cette nouvelle législature, trois des cinq projets de lois importants ont déjà été votés par le parlement :
- La première concerne l’exploitation du charbon, désormais ouvert au secteur privé. La production d’énergie devrait de ce fait sensiblement augmenter.
- La deuxième, qui est relative aux assurances, permet aux compagnies étrangères de faire passer leur participation dans les compagnies indiennes de 26 à 49%, ce qui est favorable aux investissements directs étrangers en Inde.
- La troisième apporte plus de clarté dans l’attribution de nouvelles concessions minières, le gouvernement central devant désormais solliciter des offres compétitives.

Les investisseurs se sont inquiétés du report du projet de loi sur une taxe sur les biens et services, taxe destinée à créer une sorte de marché commun en démantelant les barrières existant actuellement entre les états. S’il est normal que les investisseurs aient été déçus, néanmoins, le ministre des finances Arun Jaitley s’est engagé à faire passer le texte en juillet et ce même si certains compromis seront sans doute nécessaires.

« Près d’un an après les élections, l’administration publique fait preuve de plus d’efficacité et la confiance des entreprises et des consommateurs s’est améliorée. Même si cela n’est pas encore perceptible sur les investissements, on note une plus forte activité dans certains secteurs, notamment sur les commandes pour la construction de routes. Ces douze premiers mois nous semblent être un bon départ pour cette législature de cinq ans », conclut Ajay Argal.

http://www.barings.com/fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...