Connexion
/ Inscription
Mon espace

Acquérir son propre vignoble à partir de 1 425€

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Terra Hominis permet d’acheter de la terre et de la vigne grâce à un montage juridique simple, tout en sécurisant son investissement.

Créée en 2011 par Ludovic Aventin, Terra Hominis est une société spécialisée dans le financement participatif dédié à l’achat de vignobles. Ce modèle original, qui vise à donner du sens à son argent dans le cadre de projets à taille humaine, a déjà permis l’acquisition de 4 domaines viticoles en Languedoc et l’installation de jeunes vignerons :

- Mas Angel : AOC Faugères

- Domaine Montgros : AOC Faugères

- Laur Bauzil : AOC Minervois/La Livinière

- Dolmen des Fées : AOC Minervois/La Livinière

Aujourd’hui, la société accompagne 2 nouveaux projets :
Les Vignes blanches de Sybil : AOC Faugères
La Truffière : AOC Minervois /La Livinière).

 

Terra Hominis : comment ça marche ?

Quel est le montant moyen d’une participation ?
L’achat d’un domaine nécessite de collecter entre 160 000 et 400 000€, ce qui représente une moyenne de 100 à 130 associés. Le prix d’une part est compris entre 1 300 et 2 500€ selon les projets (un associé détient en moyenne 2,2 parts). En contrepartie, chaque contributeur perçoit des dividendes. Ceux-ci sont versés en bouteilles. Chaque associé bénéficie également de tarifs avantageux pour l’achat des vins des domaines soutenus par Terra Hominis (entre 20 et 60% de remise) et reçoit régulièrement des nouvelles du vignoble dans lequel il a investi via une newsletter. Il est aussi convié aux journées portes ouvertes, fêtes ou balades vigneronnes organisées par les domaines. Au-delà de l’aspect financier, les associés entrent dans une démarche où l’argent prend du sens et où la qualité de la relation entre les associés et les vignerons est fondamentale. Aussi, il n’y a pas de plateforme anonyme pour recruter de nouveaux associés. C’est par un contact physique ou téléphonique que se noue toute nouvelle relation.

Existe-t-il un risque financier ?
Il n’existe aucun risque financier pour l’associé. Pour chaque domaine, une SCI* ou un GFA* est créé, ce qui permet de sécuriser l’investissement en séparant le foncier de l’exploitation viticole.Concrètement, tout associé est juridiquement propriétaire du vignoble et moralement détenteur des vignes, mais il n’est pas responsable financièrement, par exemple en cas d’intempéries. Un montage qui le protège à 100% et lui permet de revendre très vite en cas de difficultés personnelles.

Comment participe-t-on ?
Chaque personne intéressée peut se rendre sur le site et obtenir les informations sur la philosophie de Terra Hominis. Après un entretien avec le vigneron ou Ludovic Aventin, si la candidature est validée, un dossier de souscription lui est adressé.

*SCI : société civile immobilière
*GFA : groupement foncier agricole

Toutes informations via : http://terrahominis.com/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...