Connexion
/ Inscription
Mon espace

Union des Marchés de Capitaux : enjeux et priorités de l’AMF

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Le commissaire européen Jonathan Hill, Commissaire européen à la Stabilité financière, aux Services financiers et à l'Union du marché des capitaux, a été reçu par les membres du Collège de l’AMF afin d’évoquer le thème de l’UMC (Union des marchés de capitaux).

Lancée en juillet 2014 par le président de la Commission européenne, cette initiative vise à créer un véritable marché unique des capitaux en Europe permettant de diversifier les sources de financement des entreprises et leur offrir ainsi la possibilité de soutenir leurs projets en complément du crédit bancaire.
Pour l’AMF, l’UMC doit être une démarche pragmatique visant à assurer la cohérence, la convergence et la simplification des règles pour développer les financements par le marché et assurer la compétitivité de la place européenne. Elle passe par une mise en œuvre effective des réformes déjà adoptées, par une meilleure orientation de l’épargne vers les entreprises, un rôle accru de l’ESMA et la promotion d’une diversification des sources de financement, au niveau local et européen.

L’AMF propose par ailleurs des pistes de réforme de la directive Prospectus en vue de simplifier l’accès au marché des émetteurs réguliers et des PME. Elle partage aussi l’ambition de la Commission de relancer une titrisation simple, transparente et standardisée et suggère de réserver ce label aux véhicules gérés par des acteurs agréés.

A l’issue de cette rencontre, Lord Hill a remercié l'AMF pour sa contribution et déclaré : « Nous devons lever les barrières qui demeurent entre les entreprises et les fonds dont elles ont besoin pour réaliser leurs projets. Pour cela, mon approche sera pragmatique, graduelle et fondée sur une analyse économique rigoureuse ».

Plus d’informations : http://www.amf-france.org/Reglementation/Dossiers-thematiques/Marches/Union-des-marches-de-capitaux.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Amundi devient seul actionnaire de la fintech Anatec

Leader de la gestion d'actifs en Europe avec plus de 1 400 Mds€ d'actifs sous gestion, Amundi rachète la totalité du capital de la fintech Anatec, plateforme d'agrégation de conseil et d'épargne digitale développée sous la marque WeSave, dont elle détenait jusqu'à présent 49%. Cette transaction s'inscrit pleinement dans la stratégie digitale du Groupe Amundi. En élargissant sa gamme de solutions, elle renforce sa capacité à servir ses clients distributeurs avec une approche ouverte et agile,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Rentabilité technique des organismes d’assurance-vie et mixtes établis en France

Synthèse de l'analyse de la rentabilité technique des organismes d'assurance-vie et mixtes établis en France, publiée par l'ACPR. - Le secteur de l'assurance-vie a collecté 137 Mds€ de primes en 2017 et a dégagé 6 Mds€ de résultat technique. - Les contrats d'épargne en euros continuent à représenter la plus grande partie du chiffre d'affaires (54% du total) et du résultat technique (55%). Pour autant, compte tenu de la conjoncture actuelle de taux d'intérêt, les assureurs favorisent la...