Connexion
/ Inscription
Mon espace

La formation professionnelle « au bord du gouffre »

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Une alerte de Luc Teyssier d’Orfeuil, fondateur de Pygmalion Communication, spécialisé dans le conseil et la formation pour la sphère de l’entreprise.


La mise en place du CPF, Compte Personnel de Formation, qui est venu remplacer le DIF (Droit Individuel à la Formation) le 1er janvier 2015, a créé un fort mouvement de contestation. Cette réforme de la formation professionnelle est focalisée sur les personnes peu qualifiées au détriment des autres.

Ainsi, seules 3 types de formations sont éligibles au CPF :
- Les formations « métier » avec certifications inscrites au RNCP
- Les formations qui délivrent des Certificats de Qualification Professionnelle
- Les formations permettant d’acquérir le « socle commun de connaissances et de compétences » (des connaissances de base pour se faire comprendre en français, savoir compter, envoyer un mail ou se servir d’un traitement de texte…)

Si l’intention de base est louable, ces choix excluent du CPF une très large gamme de formations, comme l’apprentissage des langues étrangères mais aussi celles liées au développement personnel et au « savoir-être » dans le monde du travail.
Pour Luc Teyssier d’Orfeuil, coach en communication, management et comportement en entreprise, « le CPF va à l’encontre des aspirations actuelles des salariés et des cadres ».


Formation et coaching accompagne les mutations sociétales

Alors que va se dérouler la semaine pour la Qualité de Vie au Travail du 15 au 19 juin prochain et que la société française se passionne pour le bien-être au travail - en témoigne le buzz généré par le récent reportage d’Arte sur cette thématique -, le CPF ignore les formations à la communication pourtant au cœur du quotidien des salariés et des cadres. Or, le contexte économique actuel pousse les organisations à repenser leur mode de fonctionnement, d’où le concept « d’entreprise libérée ». Certaines entreprises bouleversent le schéma pyramidal traditionnel pour favoriser l’engagement de tous au service d’un même objectif. C’est l’une des approches de Pygmalion Communication, dont la mission est de « remettre l’humain dans l’entreprise ». Cette démarche nécessite un accompagnement tant pour les dirigeants qui partagent davantage les rennes de la société avec les collaborateurs, que pour les salariés dont l’investissement doit être accru et avéré. Face à ces nouveaux enjeux, les formations à l’écoute, à l’esprit positif et à la prise de parole sont d’une réelle nécessité pour aborder le changement.


Mieux communiquer, une des clefs du succès pour les individus et les organisations

Savoir défendre un point de vue, gérer les conflits, combattre le stress et affirmer son leadership sont autant d’atouts nécessaires aux professionnels et qui favorisent la productivité des entreprises. Ces enseignements, n’étant ni certifiants, ni diplômants, ne sont pas pris en charge par le CPF. Avec cette nouvelle réforme, les diplômes priment sur le savoir-être, pourtant aussi indispensable que le savoir-faire des collaborateurs. Pour déceler les opportunités au cœur d’un environnement économique instable, les entreprises qui s’adaptent font preuve d’innovation et sont en mesure de connaître les formations qui correspondent le mieux à leurs besoins. Luc Teyssier d’Orfeuil, dirigeant de Pygmalion Communication, prend en compte l’histoire des entreprises pour concevoir des formations sur-mesure et élabore un parcours personnalisé pour chaque salarié en cohérence avec les besoins.


Face au blocage des formations professionnelles, le Mouvement des Hiboux s’organise

Les organismes de formation professionnelle subissent aussi les conséquences d’une désorganisation totale. Seules 600 demandes de formation ont été validées depuis le début de l’année et 25 000 dossiers(1) sont bloqués. En comparaison, le DIF, prédécesseur du CPF, représentait près de 60 000 départs en formation par mois ! Le Mouvement des Hiboux(2) fédère les organismes de formation, les salariés et les chômeurs pour faire réagir le gouvernement sur l’inefficacité de la réforme du CPF. Symbole de connaissance et de sagesse, le hibou a été choisi pour illustrer ce mécontentement envers une réforme de la formation jugée complexe, dont les formations éligibles sont limitées et dont la longue durée n’est pas en accord avec le besoin en recrutement de personnes rapidement opérationnelles. Luc Teyssier d’Orfeuil s’engage en faveur de ce mouvement - et de la pétition(3) - et réaffirme qu’il faut favoriser une formation tout au long de la vie professionnelle et en faveur de tous ceux qui le souhaite.

1 Source : Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
2 Mouvement créé à l’initiative d’Arnaud Portanelli et de Guillaume Le Dieu de Ville, fondateurs d’un organisme de formation linguistique.
3 Mouvement des Hiboux :  https://www.change.org/p/mr-rebsamen-ministre-du-travail-de-l-emploi-de-la-formation-professionnelle-et-du-dialoguesocial-faire-%C3%A9voluer-le-cpf-vite-2

Plus d'information sur Pygmalion Communication 
http://www.pygmalioncommunication.com/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...