Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Alerte] Retraites : 265 M€ non versés en 2013. Et pour la suite ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Créé par France Retraite et Sinfoni, 360 Retraite, l’Observatoire des Retraites Individuelles et Collectives, livre les résultats de ses réunions du 1er trimestre sur l’actualité des retraites complémentaires et supplémentaires d’entreprise.
Les négociations ARRCO /AGIRC qui se sont ouvertes le 10 avril doivent parvenir fin juin à la signature d’un accord visant notamment à ralentir le déficit des régimes complémentaires.

Quelles que soient les options retenues (sous-indexation des pensions, hausse des cotisations, décote dégressive et temporaire sur les pensions liquidées dans les années qui viennent, modification des conditions de droit à réversion, fusion ARRCO/AGIRC, …) et les économies espérées, la qualité de service pâtit déjà du déséquilibre financier des caisses.

Une qualité de service en baisse dès la liquidation
« Le taux d’erreur est proche de 10% pour les pensions des cadres et 14% pour celles des salariés non-cadres. Ce sont environ 265 M€ qui n’ont pas été versés en 2013 aux assurés sous forme de pensions auxquelles leurs cotisations leur donnaient droit », précise Françoise Kleinbauer, Pdg de France Retraite.
« Les délais de premier paiement aux assurés qui demandent la liquidation de leurs retraites se sont sensiblement accrus depuis 2013, notamment sous l’effet des dispositifs liés aux carrières longues. Ils dépassent souvent 50 jours, voire parfois 100 jours, alors que le délai réglementaire est de 30 jours

Il est indispensable de rechercher plus de rentabilité de l’épargne retraite
Le contexte général de taux longs bas en Europe impose de travailler sur l’offre financière des contrats collectifs.
Les taux techniques moyens vie sont en baisse constante depuis 2008 (0,63% en 2015). La mécanique assurantielle fait donc que le montant constitutif du capital des rentes déjà liquidées n’est plus suffisant pour servir aux assurés les rentes annuelles d’avant 2008, quand le taux technique avoisinait les 3%. Le montant des pensions diminue, il sera donc difficile lors des réformes à venir de jouer sur ce levier.

360 Retraite préconise d’optimiser le couple risque/rendement des placements retraite. « Toute la subtilité de la démarche consiste à associer à l’Actif Général une partie gérée en Unités de Compte. Il faut pour cela assumer une partie du capital non garanti, mais une perspective de rendement plus élevée » commente Gaël Collin, associé fondateur de Sinfoni. Des thèmes qui seront développés et illustrés lors des « Essentiels de la Retraite »* du 11 juin prochain.

* Un événement 360 Retraite en partenariat avec AG2R, OFI, DNCA et Allianz Global Investors, qui réunira à Paris les DRH et DAF de grandes entreprises.

360retraite.fr  -  franceretraite.fr sinfoni.net

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation