Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Les professionnels plutôt optimistes pour l’avenir du marché du logement

Selon la 2ème édition du baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier :

- 56% se déclarent être plutôt optimistes pour l’avenir du marché du logement et 40% pessimistes (une évolution notable par rapport à la précédente enquête, 4 mois plus tôt, qui enregistrait 35% d’optimistes et 64% de pessimistes)

- 58% prévoient une stabilité des prix dans le neuf

- 56% anticipent une baisse des prix dans l’ancien (cette baisse pourrait être significative : 50% d’entre eux pensent que cette baisse sera comprise entre 2% et 5% et 37% qu’elle ira au-delà de 5%)

- Des disparités régionales : les plus optimistes sont dans l’Ouest de la France


Pour les douze prochains mois, les professionnels de l’immobilier anticipent toujours une baisse des prix dans l’ancien et une stabilité dans le neuf

- Immobilier ancien : 56% estiment que les prix devraient poursuivre leur baisse dans des proportions significatives (50% pense que la baisse sera de l’ordre de 2 à 5% et 37% qu’elle excèdera 5%). 52% estiment que les transactions devraient rester à des niveaux identiques, ou baisser pour 23%.
- Immobilier neuf : 58%des sondés considère que les prix vont rester stables, voire baisser pour 26% ; le nombre de transactions devrait également rester étale pour 43% ou augmenter pour 28%.


Un marché perçu en amélioration pour les prochains mois, une tendance qui reste toutefois à confirmer

Dans ce contexte, 59% de professionnels se déclarent optimistes pour l’avenir du marché du logement. Un résultat très différent de celui enregistré à la fin de l’année 2014, où les professionnels de l’immobilier étaient 64%. Toutefois, l’amélioration est due aux « plutôt optimistes » dont la part passe de 33 à 56% alors que celle des « très optimistes » n’est seulement que de 3%.

Cet optimisme est davantage perceptible chez les professionnels de l’Ouest de la France :
- 65% d’optimistes dans le Sud-Ouest, et
- 62% dans le Nord-Ouest contre 59% en moyenne à l’échelle nationale.

Le sentiment d’optimisme est essentiellement nourri par la baisse historique des taux d’intérêt, facteur cité par 87% des professionnels. En revanche, le contexte économique et l’évolution du pouvoir d’achat des ménages sont les principales raisons de pessimisme pour ceux qui expriment ce sentiment.

Pour en savoir plus, télécharger le rapport intégral :
http://creditfoncier.com/2e-barometre-credit-foncier-csa-sur-le-moral-des-professionnels-de-l-immobilier/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation