Connexion
/ Inscription
Mon espace

La philanthropie européenne ne connait pas la crise

ABONNÉS

La générosité s'exprime en Europe dans une multitude de contextes différents (héritages culturels, difficultés économiques, contexte fiscal, conception du rôle de l'individu et de la collectivité, structuration du secteur caritatif, etc.) et il existe autant de visages de la philanthropie européenne que de pays.

Réalisé par la Fondation de France en partenariat avec le Centre d'Etude et de Recherche sur la Philanthropie, le panorama de la philanthropie en Europe vise à contextualiser le rapport au don et à la philanthropie dans dix pays européens (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Suède, Suisse).

Le secteur des fonds et fondations en pleine croissance
Le nombre de fondations est en très forte croissance depuis deux à trois décennies partout en Europe. Si certains pays ont une longue tradition philanthropique, le visage des fondations européennes est aujourd'hui jeune et dynamique, signe de la progression de la culture philanthropique et effet de l'évolution des cadres juridiques et fiscaux.

La générosité des particuliers évolue très différemment d'un pays à l'autre
La population des 10 pays européens interrogés compte 44,3% de donateurs pour un montant total de dons de 24,4 Mds€ (9 pays). Cette moyenne cache de forts écarts selon les pays : 85% de donateurs aux Pays-Bas, et seulement 19% en Espagne.

Solidarité internationale, action sociale et religion sont les causes prioritaires des Européens
Les principales causes soutenues dans les différents pays dessinent des conceptions différentes de la solidarité. En France, les solidarités nationales priment : les donateurs français, tout comme les espagnols, donnent avant tout pour leurs compatriotes les plus vulnérables (37% des dons). Pour les Allemands, les Belges et les Suisses, l'aide internationale et humanitaire est la priorité : 74% du total des dons allemands, 61% des dons belges, et 43% des dons suisses y sont consacrés. Aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, c'est la religion qui est la première cause soutenue par la philanthropie individuelle.

L'incitation fiscale contribue à accroitre le montant des dons
Dans la plupart des pays où l'impôt est élevé, la part de la population donatrice est plus faible (France, Belgique, Italie). Quant aux avantages fiscaux (proposés dans l'ensemble des pays étudiés), leur incidence se situe davantage au niveau des montants versés que du choix de donner ou non.
En France et au Royaume-Uni, pays présentés comme ayant des systèmes fiscaux relativement plus incitatifs qu'ailleurs, le don moyen est le plus élevé d'Europe, alors que la proportion de la population donatrice reste moyenne. 


Eléments marquants par pays : 

Royaume-Uni : pays du don
Allemagne: pays des fondations
Pologne : exemple d'émergence philanthropique

Population donatrice et montants de la générosité des particuliers

- Europe : 44,3% de donateurs, total des dons rapporté au PIB : 0,2%
- USA : 95,4% de donateurs, total des dons rapporté au PIB : 1,5%

Accéder à l’intégralité du panorama de la philanthropie en Europe
http://www.fondationdefrance.org/Outils/Mediatheque/Etudes-de-l-Observatoire/Panorama-de-la-philanthropie-en-Europe

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...