Connexion
/ Inscription
Mon espace

Collecte : l’Europe soutenue par le QE, les émergents et les US délaissés

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Extrait des des statistiques de la collecte européenne analysées par Morningstar.

- Les fonds domiciliés en Europe ont continué de recevoir d’importants flux en mars, avec 45,73 Mds€ de collecte. Toutefois, du fait d’une décollecte significative subie par les fonds actions, le niveau de collecte reste inférieur aux 50,89 Mds€ enregistrés en février dernier.

- Les fonds d’allocation ont reçu 22,69 Mds€, dépassant le record de collecte du mois de février. Il en va de même des fonds alternatifs, qui ont collecté 8,76 Mds€  (après 2,1 Mds€ en février). Les fonds obligataires ont également connu un très bon mois avec 19,18 Mds€ collectés.

- Les fonds actions ont subi une décollecte de 6,49 Mds€ sur le mois, soit la pire performance depuis juin 2013. De manière surprenante, les fonds indiciels ont subi davantage de sorties de capitaux que les fonds actifs - 3,52 Mds€ contre 2,99 Mds€.

- Les ETF, sur le 1er trimestre, conservent toutefois une avance en matière de collecte, avec 1,09 Mds€, contre 5,92 Mds€ de sorties de capitaux pour les fonds gérés activement.

- Les actifs sous gestion des fonds actions domiciliés en Europe ont atteint un plus haut historique de 2 732 Mds€, du fait de la hausse des Bourses au niveau mondial depuis le début de l’année, et d’une appréciation généralisée des devises face à l’euro.

- Les fonds de matières premières ont connu leur première décollecte de l’année, toutefois très limitée à 91 M€.

- Les fonds monétaires ont en revanche connu leur troisième mois de collecte, en grande partie en raison d’une forte demande observée au Royaume-Uni. A l’inverse, les fonds monétaires vendus en France ont subi une décollecte de 11,1 Mds€.

- L’analyse des catégories Morningstar apporte un éclairage intéressant à cette évolution de la collecte en Europe en mars. Avec le démarrage du programme d’achats d’actifs de la BCE le 9 mars, les investisseurs ont massivement acheté des actifs européens. Les principaux bénéficiaires de ce mouvement ont été les actifs libellés en euros.

http://www.morningstar.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation